Tour de France : Le road-trip de Marion Rousse pour suivre Julian Alaphilippe sur la Grande Boucle

écouter (3min)

Parmi les suiveurs de la Grande boucle, il en est des particuliers. Exemple, la compagne et le bébé de Julian Alaphilippe qui l'accompagnent qu'il pleuve ou qu'il vente en camping-car. Et ça ne pouvait pas échapper à Olivia Leray.

Article rédigé par
Olivia Leray - franceinfo
Radio France
Publié
Temps de lecture : 1 min.
Marion Rousse et le cycliste Julian Alaphilippe à Louvin (Belgique) lors d'une étape du Tour de France 2020. 
 (DAVID STOCKMAN / BELGA / AFP)

C'est une histoire comme seul le Tour de France peut en fabriquer. Une ex-championne de vélo, commentatrice préférée des Français et compagne du chouchou de la Grande boucle avec qui elle vient d’avoir un tout petit Nino. Papa est parti faire rêver la France depuis bientôt deux semaines. Maman et Nino ont décidé que leur place était au bord de la route pour l’encourager. Alors comme la femme de Thomas Voekler, il y a quelques années, lundi, Marion Rousse est partie sur les routes avec Nino pour soutenir Julian Alaphilippe. Un road trip en famille, pour que le petit ne loupe pas une minute, une seconde de ce qui se passe dans la vie de son papa, et vice versa. 

Un road trip, surtout, en camping car, comme tout fan de vélo qui se respecte. Nino voit déjà du pays, et des dizaines de pancartes pour lui dire bienvenue depuis le début du Tour de France. Après le froid de Tignes lundi, prochain moment pour les retrouvailles de Marion Julian et Nino, lundi 12 juillet à Andorre, chez eux, à la maison, tous les trois en famille pour la journée de repos.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers On ne pouvait pas le rater

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.