On ne pouvait pas le rater, France info

On ne pouvait pas le rater. Il est grand temps que les élections municipales arrivent !

Certains candidats à la mairie de Paris ne manquent pas d'imagination. Ils se mettent parfois dans des situations drôles, voire ridicules.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
HÔtel de ville de Paris.
HÔtel de ville de Paris. (LIONEL BONAVENTURE / AFP)

J-32 avant le premier tour... Vite, vite, vite, parce que là, au niveau de l'imagination voire peut-être de la "gênance" on a atteint certaines limites notamment pour les candidats à la mairie de Paris, alors que la campagne éléctorale n'est même pas encore ouverte officiellement. Par exemple c'est tout frais, ça vient de sortir sur les reseaux sociaux, le shooting du candidat LREM, Benjamin Griveaux avec ses têtes de listes.
Benjamin Griveaux, il connaît sa réputation, il l'a dit à l'AFP, il sait qu'il est perçu comme arrogant par les Parisiens. Qu'à cela ne tienne ! Son équipe s'est dit :  "Tiens... si on faisait une petite série de photos sous le #Cnotrebenjamin ?" Et alors là, c'est parti :

Du Benjamin Griveaux "coolos" en veux-tu en voilà : Benjamin Griveaux qui fait le signe du hard-rock, Benjamin Griveaux avec les gros yeux, Benjamin Griveaux sur une jambe comme un flamant rose, Benjamin Griveaux qui montre la caméra avec un air surpris. Pas une réussite, selon les utilisateurs de Twitter. 

Au suivant. Cédric Villani, candidat dissident, qui a eu la bonne idée d'inviter l'humoriste "Marie s'infiltre", présente à son meeting, à monter sur scène. C'était pas prévu, mais là encore mauvaise pioche.

Et du côté d'Anne Hidalgo qu'est-ce qu'on a ? La maire sortante vient de publier sa playlist musicale, ses coups de coeurs, je cite : "Dans les transports, dans le train pour les vacances, au sport ou à la maison, pour rythmer vos journées et faire danser vos soirées..."  Pêle-mêle on retrouve ça. Son Paris en musique, pas bête quand on veut être réélue. On retrouve aussi une vidéo d'Anne Hidalgo en train de danser avec un gendarme.

Allez. Courage à tous, encore un dernier effort, le premier tour, c'est le 15 mars.

HÔtel de ville de Paris.
HÔtel de ville de Paris. (LIONEL BONAVENTURE / AFP)