On ne pouvait pas le rater, France info

Les nouvelles sont bonnes ce matin

On ne pouvait pas le rater : le Premier ministre a annoncé jeudi plein de mesures pour poursuivre le déconfinement de la France. Et ça n'a pas échappé à Olivia Leray.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
Le plénitude d\'un homme dans un champ.
Le plénitude d'un homme dans un champ. (ODILON DIMIER / MAXPPP)

On dit souvent quand ça va mal, c’est facile à raconter quand ça va mal, on le raconte bien d’ailleurs. En détails, avec des chiffres, on s’applique, on argumente, on trouve toujours un bout de terre qui souffre, on l’explique, on le chante :

Mais il est de ces matins ou les nouvelles ne sont pas mauvaises. Elles sont même : "plutôt bonnes". C'est ce qu'a dit Edouard Philippe jeudi 27 mai. Alors c’est bon ? Alors ça y est ?

On respire un grand coup et les barrières tombent. Soudain un parc, bientôt un jardin, là, à deux pas, tout près vraiment dans quatre jours, une terrasse, un café, sans sucre, une bière avec Alice, des jambes croisées sous la table. Un plateau qui tombe, un coup de soleil, une glace qui fond. Maxime en retard. Du bruit dans la nuit. Un dernier verre. Et puis promis, on parle d’autre chose, promis maintenant, on prendra un dessert à chaque fois puisqu’on est libre puisqu'on peut déjeuner en paix.

On respire un grand coup et on passe la frontière

À 200, 300 ou 500km, au bout de la route, il y’aura les copains :"Alors ça va, le parisien, ils t’ont libéré ?" Y’aura peut-être aussi mamie à La Rochelle, son jardin, ses babioles, les cousins, le journal, la mer. Elle dira : "C’était long", elle dira le manque, elle rira, avec envie, avec gourmandise. On pourra se mettre la table dehors, ouvrir la bouteille, celle des grandes occasions, et même vider le lave-vaisselle après manger ce sera bien, puisqu’on est libre. C’est demain, c’est pas loin, c’est le mois de juin. Alors oui. Les nouvelles sont bonnes ce matin. Mamie en face de toi, bientôt, tout près. C’est ça la liberté. 

Le plénitude d\'un homme dans un champ.
Le plénitude d'un homme dans un champ. (ODILON DIMIER / MAXPPP)