Nouveau monde, France info

Une invention française qui révolutionne les amplis audio

La société Devialet a mis au point une technologie révolutionnaire pour améliorer la qualité sonore des amplis audio.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
(© Devialet)

Une révolution en matière de hifi ça n’arrive pas tous les jours. Mais là, les spécialistes sont formels, nous sommes bien face à une rupture technologique. Une rupture à l’origine de laquelle on trouve une entreprise française : Devialet. Cette société a mis au point une nouvelle technologie audio, unique au monde, qui améliore considérablement la qualité du son sur les chaînes hifi de haute qualité.

Numérique et analogique à la fois

Le procédé est baptisé ADH (Analogique Digital Hybride). Comme son nom l’indique, il s’agit de mélanger la technologie analogique et la technologie numérique au niveau de l’amplificateur. C’est un peu comme la direction assistée d’une voiture : le numérique fournit la puissance et l’analogique pilote l’ensemble. Contrairement à ce qui se passe dans un appareil traditionnel, le son est amplifié sans bruit parasite ni aucune distorsion. Résultat : des performances mille fois supérieures à ce que l’on connaît habituellement.

10 ans de recherche

« C'est unique au monde », explique fièrement les responsables de Devialet qui confient qu’il a fallu 10 ans de recherche et une soixantaine de brevets. Cette PME de 70 personnes, dont 35 pour la R&D, basée à Paris, défend une approche scientifique. Ce résultat est le fruit de calculs, de simulations, de prototypes, etc. On n’est plus dans l’approche empirique qui préside souvent à la conception de matériels haute fidélité.

Une qualité et un desing hors de prix

Autre particularité de ces amplificateurs : leur design. Pour une technologie haut de gamme, il faut forcément un écrin à la hauteur et les appareils se caractérisent par leur allure insolite. Ce sont des blocs carrés ultraplats de quelques centimètres d’épaisseur en aluminium étincelant. On peut les poser à l’horizontal ou les accrocher au mur. Evidemment, ces produits audio très haut de gamme s’adressent à un public fortuné d’audiophiles puisqu’ils coûtent entre 5000 et 23.000 euros environ.

A l’heure où les chaînes hifi semblent disparaître au profit des stations d’accueils pour smartphones et où le MP3 a pris le pas sur toutes les sources audio de qualité, ce genre d’innovation rappelle qu’il existe encore des amateurs de produit audio de haute qualité. Un secteur sur lequel la France s’est d’ailleurs toujours distingué avec plusieurs marques particulièrement appréciées par les spécialistes.

Nous recevrons l’un des fondateurs de Devialet, Quentin Sannier, dimanche matin 9h15 dans Les Nouveaux Mondes de l’Innovation sur France Info.

 

 

(© Devialet)