Nouveau monde, France info

Une appli pour créer son propre magazine numérique (et autre nouvelles)

L'actualité high-tech... On commence par une application française qui permet de créer son propre magazine numérique...

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
(©)

Tactilize

Créer son propre magazine multimédia sur tablette. C'est
ce que propose l'application pour iPad Tactilize. Vous êtes photographe, blogueur,
journaliste ou vous avez simplement quelque chose à dire ou à montrer ?
Tactilize permet de créer d'élégants documents à base de textes, images, sons
et vidéos sur le modèle des magazines numériques. Ces créations sont ensuite
visibles à travers l'application iPad Tactilize. Pour l'instant, l'application
est limitée et la création à travers une interface Web encore un peu incertaine
mais tout cela devrait s'améliorer d'autant que derrière cette innovation se
cache déjà une aventure entrepreneuriale. Tactilize a été créée par le Français
Nicolas Voisin, fondateur du site Owni.fr. Cette nouvelle start-up lancée à
Paris et émigrée récemment à San Francisco vient de lever 1 million de dollars
de la part de financiers de Suisse, de France, d'Asie Pacifique et du Moyen-Orient.
L'histoire de Tactilize ne fait donc que commencer.
http://tactilize.com

Google vs Presse

Un médiateur pour éviter une loi anti-Google. Le
gouvernement vient de nommer Marc Schwartz, ancien magistrat à la Cour des
comptes, comme médiateur dans l'affaire qui oppose le moteur de recherche
américain à une partie de la presse française. On rappelle le problème :
ces journaux réclament une contribution financière en échange de l'indexation
de leurs articles. Les deux parties ont un mois pour tomber d'accord sinon le
gouvernement interviendra par voie législative.

Pas d'ebooks pour
les Français de l'étranger

On croyait qu'Internet abolissait les frontières.
Malheureusement pas pour tout. Une sénatrice représentant les Français de l'Etranger,
Joëlle Garriaud-Maylam, part en guerre contre les diffuseurs d'ebooks, tels que
Fnac.com, qui empêchent l'achat de livres numériques lorsque l'on se connecte hors
de France ou que l'on tente de payer avec une carte bancaire non française. Une
question sur le sujet a été posée officiellement au gouvernement.

 

(©)