Nouveau monde, France info

Nouveau monde. Qu’est-ce que le vol de voiture par  "mouse jacking" ?

Une méthode high-tech très efficace pour voler les voitures : le "mouse jacking". 70% des vols se font en utilisant cette méthode.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
avatar
franceinfoJérôme ColombainRadio France

Mis à jour le
publié le

Utiliser une télécommande pour fermer son véhicule peut s\'avérer dangereux.
Utiliser une télécommande pour fermer son véhicule peut s'avérer dangereux. (MAXPPP)

La méthode dite du "mouse jacking" (en français "vol à la souris") n’est pas nouvelle mais elle prend de l’ampleur. Elle représenterait les deux tiers (70%) des vols de voitures en France, selon la société spécialisée Traqueur. De quoi s’agit-il ? Fini les pinces et les fils de fer à l’ancienne. Le mouse jacking fait appel à des dispositifs de piratage que n’importe quel voleur peut se procurer sur Internet pour à peine quelques centaines d’euros.

Comment ça se passe ?

L’un des scénarios possibles est le suivant. Vous garez votre véhicule et vous vous éloignez en verrouillant les portières à distance à l’aide de votre clé électronique. Un voleur, situé à proximité et équipé d’un brouilleur électronique, empêche votre clé de fonctionner. Ainsi, vous pensez avoir verrouillé votre véhicule mais ce n’est pas le cas. Le voleur n’a plus alors qu’à se mettre au volant et à faire démarrer la voiture avec un autre accessoire électronique qu’il va connecter sur la prise diagnostic du véhicule. C’est extrêmement simple, efficace et sans traces.

Les véhicules les plus ciblés sont les véhicules haut de gamme mais aussi la Smart et les petites françaises qui sont revendues en pièces détachées au marché noir.

Que faire pour protéger son véhicule ?

Malheureusement, le mouse jacking est très mal pris en charge par les compagnies d’assurance car il n’y a pas d’effraction. En attendant que les contrats d’assurance évoluent et que les constructeurs renforcent la sécurité au niveau technologique, il y a quelques mesures de précautions à prendre. Il faut, d’abord, s’assurer de bien entendre le petit clic lorsque l’on verrouille son véhicule avec la télécommande. Les assureurs recommandent d’utiliser une bonne vieille canne antivol pour bloquer le volant. On peut aussi installer un traqueur pour géolocaliser son véhicule en cas de vol.

Les futurs véhicules autonomes, qui seront des ordinateurs haut de gamme sur roues, risquent à leur tour d’être la cible des hackers. D’où l’importance de prendre en compte la sécurité informatique dès la conception des véhicules.    

Utiliser une télécommande pour fermer son véhicule peut s\'avérer dangereux.
Utiliser une télécommande pour fermer son véhicule peut s'avérer dangereux. (MAXPPP)