Nouveau monde, France info

Nouveau monde. Que vient faire Apple dans la bataille du streaming vidéo ?

Le géant américain Apple se lance à son tour dans la guerre du streaming vidéo. La pomme fait désormais face aux plateformes déjà existantes comme Netflix.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
Le patron d\'Apple, Tim Cook présente son projet de nouveaux services parmi lesquels sa plateforme de streaming à Cupertino (Californie), le 25 mars 2019.
Le patron d'Apple, Tim Cook présente son projet de nouveaux services parmi lesquels sa plateforme de streaming à Cupertino (Californie), le 25 mars 2019. (NOAH BERGER / AFP)

La guerre du streaming vidéo est déclarée. Le géant américain Apple se lance à son tour dans la bataille face à Netflix, Amazon Prime, OCS ou encore au français CanalPlay. 

Le service s’appelera Apple TV+. Il sera lancé vers la fin de l’année. On ne connaît pas encore les tarifs d’abonnement. Ce que l’on sait, c’est qu’il y aura pour commencer une trentaine de films, séries et documentaires originaux. Apple joue la carte des stars et des paillettes avec des poids lourds de Hollywood comme Steven Spielberg, JJ Abrams, Oprah Winfrey ou encore Jennifer Anniston. Ces contenus seront accessibles en priorité aux adeptes de la marque à la pomme sur iPhone, iPad, Mac, Apple TV ainsi que sur les téléviseurs connectés Samsung et, ultérieurement, des équipements Amazon, LG, Roku ou Sony.

Nouvelle stratégie

C’est une nouvelle stratégie pour Apple qui ne veut plus se cantonner à un rôle de fournisseur d’appareils numériques et de logiciels mais entend aller vers plus de contenus. Actuellement, ce secteur (via iCloud, iTunes, etc.) ne représente que 10% de ses revenus. La marque à la pomme entend trouver de nouveaux relais de croissance. Elle est l’un des seuls aujourd’hui à disposer de la puissance financière pour pouvoir rivaliser, notamment, avec Netflix. Même si pour l’instant le différentiel reste conséquent : 12 milliards d’investissement en production vidéo pour Netflix en 2018 (on parle de 15 milliards en 2019) et 5 milliards pour Amazon contre "à peine" deux milliards pour Apple.

Nouvelle offre de presse

Aussi, Apple ne mise pas seulement sur la SVOD mais également sur d’autres secteurs, notamment la presse avec Apple News+, qui proposera 300 journaux et magazines américains en illimité pour moins de 10 dollars par mois, avec des contenus enrichis comme des couvertures animées (pas disponible en France pour l’instant). Apple va également marcher sur les platebandes des banques avec le lancement d’une carte de crédit, Apple Card, en lien Mastercard et Goldman Sachs ; une carte en titane, sans inscription à part le nom du titulaire et le logo Apple (lancement aux États-Unis cet été). Du Apple pur jus.

Le patron d\'Apple, Tim Cook présente son projet de nouveaux services parmi lesquels sa plateforme de streaming à Cupertino (Californie), le 25 mars 2019.
Le patron d'Apple, Tim Cook présente son projet de nouveaux services parmi lesquels sa plateforme de streaming à Cupertino (Californie), le 25 mars 2019. (NOAH BERGER / AFP)