Nouveau monde, France info

Nouveau monde. Pourquoi Instagram mise sur la vidéo et Messenger sur la publicité

Instagram, qui passe la barre du milliard d’abonnés, se renforce sur la vidéo tandis que Messenger s’ouvre à la publicité. Les deux plateformes, qui appartiennent à Facebook, sont en plein boom.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
Logo d\'instagram
Logo d'instagram (ALEXANDER POHL / NURPHOTO)

Instagram fait désormais partie du petit club des réseaux sociaux de plus d’un milliard d’abonnés. Créé en 2010, et rachetée par Facebook en 2012 (de même que Whats’app et Messenger) la plateforme était initialement utilisée pour poster des photos de vacances ou de cuisine. Aujourd’hui, c’est devenu le repère des "influenceurs", ces semi-professionnels de la communication qui font la promotion de toutes sortes de produits, moyennant rémunération. Dans le domaine de la mode, notamment, Instagram est devenu un espace marchand incontournable.

Ouverture à la vidéo

Aujourd’hui, Instagram veut aller plus loin sur la vidéo. La plateforme a dévoilé un nouveau service baptisé IGTV permettant de poster des vidéos jusqu’à 1h (contre 1 min jusqu’à présent). Cette décision est clairement justifiée par des raisons commerciales. Facebook, maison-mère, tente par tous les moyens de concurrencer YouTube (filiale de Google) leader incontesté de la vidéo en ligne. Bref, Facebook se renforce en tentant d’occuper tous les segments de marché. Affaire Cambridge Analytica ou pas, Mark Zuckerberg n’a pas dit son dernier mot.

Monétisation de Messenger et des groupes Facebook

Autres annonces : Messenger pourrait accueillir de la publicité et les groupes Facebook pourraient devenir payants (5 à 30 dollars par mois environ). Ces groupes consacrés à la cuisine ou au sport, par exemple, drainent parfois des millions d’abonnés. Leur monétisation était une demande des responsables qui animent ces groupes en y consacrant parfois beaucoup de temps. Reste à savoir si les internautes seront au rendez-vous et accepteront de payer.

Logo d\'instagram
Logo d'instagram (ALEXANDER POHL / NURPHOTO)