Nouveau monde, France info

Nouveau monde. "Nous allons ouvrir un bureau à Paris" : Netflix revient en force en France

Le géant américain de la vidéo par internet annonce qu'il va renforcer ses équipes à Paris. Le PDG de Netflix, Reed Hastings, s’est confié à franceinfo.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
Le fondateur et PDG de Netflix Reed Hastings.
Le fondateur et PDG de Netflix Reed Hastings. (ROBYN BECK / AFP)

Des couloirs colorés et vitrés, une ambiance de laboratoire du futur… Nous sommes dans le décor de la future série Netflix Osmosis (le thème : une application de rencontre infaillible dans la France de 2050). Photos et vidéos interdites pour préserver le secret de la production. C'est là que nous rencontrons l’Américain Reed Hastings, fondateur et PDG de Netflix. Réponses aimables et policées. Voici donc l’élégant milliardaire de 57 ans qui fait trembler le monde du cinéma et de la télé.

Quatrième site en Europe

"Nous allons ouvrir un bureau à Paris", explique-t-il. Vingt personnes vont s’occuper à la fois de l’aspect et production et marketing de la marque. Il s’agit, en fait, de rapatrier une partie des effectifs qui avaient quitté la capitale française en 2016 pour aller s’installer à Amsterdam. Il ne restait plus à Paris que trois personnes. Ce sera donc le quatrième site de Netflix en Europe, après Amsterdam, Londres et le site de production en Espagne.

"La France est le pays où le nombre d’abonnés Netflix progresse le plus", explique encore Reed Hastings. Du coup, la production en France va doubler : après les sept films et séries exclusifs déjà produits, Netflix annonce trois nouvelles séries et quatre films et documentaires.  

Le fondateur et PDG de Netflix Reed Hastings.
Le fondateur et PDG de Netflix Reed Hastings. (ROBYN BECK / AFP)