Nouveau monde, France info

Nouveau monde. L’invention du téléphone n’a pas été simple comme un coup de fil

Cet été, franceinfo se remémore les anecdotes insolites de la technologie. L'Américain Alexander Graham Bell a déposé son brevet du premier téléphone trois heures avant son concurrent.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
L\'inventeur du téléphone Alexander Graham Bell (1847-1922).
L'inventeur du téléphone Alexander Graham Bell (1847-1922). (HISTORICAL / CORBIS HISTORICAL)

Comme tout le monde vous pensez sans doute que l’inventeur du téléphone s’appelle Alexander Graham Bell. Ce jeune immigré écossais naturalisé américain aux États-Unis, spécialiste de l’enseignement de la voix aux muets, est connu pour avoir inventé, à l’âge de 29 ans, un système permettant de transmettre la voix par les signaux électriques : le téléphone. Mais, parfois, les grandes inventions prennent des chemins détournés. Et Graham Bell a bien failli ne pas rester dans l’histoire comme le père officiel de cette invention.

Lorsqu’il dépose son brevet, le 14 février 1876, au même moment, un autre Américain, Elisha Gray, fait enregistrer, lui aussi, un brevet pour la même invention. Il s’en suivra 10 ans de procès pour savoir qui est le véritable inventeur de cet appareil qui allait changer nos vies.

À trois heures près

Ce n’est pas tout. Cinq ans auparavant, en 1871, un troisième personnage, du nom d’Antonio Meucci, avait déposé lui aussi un brevet pour l'invention du téléphone. Cependant, celui-ci n’ayant pas assez d’argent pour le prolonger, son brevet a expiré et c’est ce qui a permis à Graham Bell et Elisah Grey de déposer les leurs. Finalement ? C’est bien Graham Bell qui est passé à la postérité car il s’est avéré que son brevet avait été enregistré trois petites heures avant celui de son concurrent Elisha Gray. Il s’en est fallu de peu que la paternité de cette invention lui passe sous le nez.

Premier téléphone portable

Quant au téléphone mobile, on le doit à un autre Américain, Martin Cooper, ingénieur chez Motorola. C’est lui qui a créé le 17 octobre 1973 le tout premier "radiotéléphone" et dont le nom est associé au brevet correspondant. Cependant, là encore, le titre d’inventeur a failli lui échapper. Une compagnie concurrente, Bell Labs, créée par… Graham Bell, travaillait également sur un tel projet. Mais, cette fois, Bell s’est fait doubler et c’est Motorola qui a déposé le brevet en premier.

Le premier portable ressemblait à une grosse brique, avec une grande antenne. Il pesait presque 800 grammes. Il sera commercialisé seulement 10 ans plus tard, en 1983, sous la référence DynaTac 8000X au prix d’environ 4 000 dollars.

L\'inventeur du téléphone Alexander Graham Bell (1847-1922).
L'inventeur du téléphone Alexander Graham Bell (1847-1922). (HISTORICAL / CORBIS HISTORICAL)