Nouveau monde, France info

Nouveau monde. La peau est-elle l’interface du futur ?

Répondre au téléphone en appuyant sur sa peau, cela sera possible grâce à des tatouages connectés.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
Le tatouage connecté Duo Skin peut servir de pavé tactile
Le tatouage connecté Duo Skin peut servir de pavé tactile (MIT)

Cliquer directement sur sa peau pour décrocher son téléphone ou piloter sa musique, ce sera bientôt possible grâce à des tatouages connectés.

Tatouage connecté

Et si la peau était l’interface tactile du futur ? C’est en tout cas l’esprit de cette innovation du MIT et de Microsoft Research baptisée DuoSkin. Ce concept de tatouage connecté permettra, par exemple, de lancer sa musique et de monter le son. Cela pourrait également faire office de ticket de spectacle dématérialisé ou de badge d’accès en entreprise.

Les tatouages sont réalisés à base de feuilles d’or, qui est un matériau conducteur, couplé à la technologie sans fil et sans contact NFC. Le MIT envisage trois types d’applications : commandes tactiles, badges sans contact et même affichage interactif car le tatouage peut s’allumer en différentes couleurs, par exemple, pour exprimer son humeur. Accessoirement, les tatouages sont plutôt élégants et peuvent réellement faire office de bijoux sur les bras, les mains ou le cou. Il est possible de créer toutes sortes de motifs et de créer des tatouages personnalisés à l’aide d’une imprimante spéciale. Précisons qu’il s’agit de tatouages éphémères.

MIT

Tatouage déformable qui réagit aux mouvements

Autre innovation qui vient d’Allemagne, de l’université Saarland de Sarrebruck : un tatouage connecté qui envoie des instructions électroniques lorsqu’on lui applique une déformation. Exemple : répondre à un appel téléphonique en pliant l’index.

Pour autant, ces innovations tactiles n’ont pas pour but de remplacer le smartphone mais de le compléter. La peau devient une extension du mobile. On est encore loin de l’homme transhumaniste, moitié humain-moitié machine.

Saarland University

Vêtement connecté

Et pour ceux qui n’apprécient pas trop les tatouages, il y a aussi l’approche de Google et Levi’s avec le projet Jacquard, un blouson avec des commandes tactiles intégrés directement dans le tissu.

Google

Le tatouage connecté Duo Skin peut servir de pavé tactile
Le tatouage connecté Duo Skin peut servir de pavé tactile (MIT)