Nouveau monde, France info

Nouveau monde. Google : "Nous voulons attirer les talents de l’IA en France"

Le géant américain ouvre à Paris un centre de recherche en intelligence artificielle.   

Un téléphone Android avec le logo Google, le 1er février 2018.
Un téléphone Android avec le logo Google, le 1er février 2018. (JAAP ARRIENS / AFP)

Comme Facebook ou Microsoft, Google s'installe en France pour tenter de faire progresser l’intelligence artificielle. Le centre de recherche fondamentale inauguré cette semaine à Paris, à côté du siège de l’entreprise, a pour but de rassembler des chercheurs du privé et du public spécialistes des réseaux neuronaux et du deep learning. Il s'agit de développer de nouveaux algorithmes, notamment dans le secteur de la santé et de la vision par ordinateur. 

Le centre accueillera plusieurs dizaines de chercheurs

(aucun chiffre précis n’a été communiqué car l’entreprise veut pouvoir s’adapter au fur et à mesure des besoins). Les recherches menées auront pour but de bénéficier aux produits Google mais les travaux seront également publiés et partagés avec l’ensemble de la communauté scientifique. Le centre collaborera avec des organismes publics français, comme l'INRIA. 

Le centre français de recherche en intelligence artificielle de Google sera dirigé par Olivier Bousquet, actuel directeur de Google AI pour l'Europe, qui espère fédérer autour de lui des talents de toutes nationalités, issus du privé comme du public. Cette initiative intervient après la rencontre, en début d'année, entre le CEO de Google, Sundar Pichaï, et le Président français Emmanuel Macron.

Un téléphone Android avec le logo Google, le 1er février 2018.
Un téléphone Android avec le logo Google, le 1er février 2018. (JAAP ARRIENS / AFP)