Nouveau monde, France info

Nouveau monde. Dis-moi quel smartphone tu utilises et je te dirai qui tu es

Le téléphone mobile est devenu un reflet de notre personnalité. 

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
Des smartphones qui reflètent la personnalité de chacun.
Des smartphones qui reflètent la personnalité de chacun. (TIM ROBBERTS / TAXI)

Le téléphone mobile est devenu un reflet de notre personnalité. Il y a quelques jours, le fondateur de Microsoft, Bill Gates, a lâché une petite phrase lors d’une interview sur Fox News : il a avoué qu’il n’avait de Windows Phone, c'est-à-dire un téléphone avec logiciel Microsoft. Il préfère utiliser un appareil sous Android, le système concurrent de Google. Cette petite phrase a déclenché une vague de commentaires dans le monde des technologies. D’abord, parce que c’est un véritable enterrement de première classe pour le système Windows Phone, déjà promis à disparaître avec à peine 0.7 % du marché. Ensuite, parce que l’on peut s’étonner que Bill Gates ait opté pour un Android (probablement le Galaxy S8, fabriqué par le coréen Samsung) plutôt que pour un iPhone inventé par Steve Jobs qui fut, malgré leurs différences, un ami.

En quoi le choix d’un smartphone est-il significatif et révélateur ?

Dans le cas, de Bill Gates, on peut penser que celui-ci préfère Android parce que c’est une plateforme plus ouverte, tout comme Windows dont il a présidé aux destinés pendant des années. Il faut dire que Bill Gates et sa femme se sont toujours promis de ne jamais utiliser de produit Apple, longtemps concurrent de Microsoft. Le milliardaire américain n’est pas le seul à faire coller son smartphone à ses convictions et son mode de vie. Depuis toujours, la technologie est une histoire de chapelles. Il y a eu la guerre Mac-PC, aujourd’hui, il y a la guerre iPhone-Android.  

Qu’est-ce qui détermine nos choix technologiques ?

Le prix est évidemment un critère objectif de sélection. Par exemple, l’iPhone coûte plus cher que la plupart des smartphones Android. En plus, les possesseurs d’iPhone dépensent plus d’argent en accessoires, en applications et services, ce qui attire des fabricants et développeurs et contribue au succès de l’écosystème IOS. Autre critère de l’ordre du symbolique : un smartphone est aussi un marqueur social d’appartenance à tel ou tel groupe. Enfin, il y a même des paramètres psychologiques. Il y a quelques temps, des psychologues britanniques ont réalisé une étude qui montraient que les possesseurs d’iPhone souvent jeunes, des femmes, sensibles mais peu influençables. De leur côté, les utilisateurs d’Android seraient en général plus âgés, des hommes, gentils, humbles et moins superficiels que les possesseurs d’iPhone.

Des smartphones qui reflètent la personnalité de chacun.
Des smartphones qui reflètent la personnalité de chacun. (TIM ROBBERTS / TAXI)