Nouveau monde, France info

Nouveau monde. Comment transférer ses données personnelles d’un service numérique à un autre ?

Après avoir abordé la question de la protection des données personnelles sur Internet, franceinfo revient sur la consultation et le transfert de vos données personnelles d'un site à un autre. 

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
Un écran de smartphone affichant les icônes de diverses applications, parmi elles, des réseaux sociaux et un service de commerce en ligne. (Illustration)
Un écran de smartphone affichant les icônes de diverses applications, parmi elles, des réseaux sociaux et un service de commerce en ligne. (Illustration) (OLI SCARFF / AFP)

Découvrez comment transférer vos données personnelles d’un service numérique à un autre. Il peut s'agir de votre historique sur un réseau social ou de vos playlists sur un service de musique en streaming par exemple. 

Vous avez la possibilité et le droit de récupérer toutes ces données qui vous concernent. Il vous est possible de les consulter et les conserver ou de les transférer vers un autre service équivalent (passer de Spotify à Deezer, de transférer vos données médicales d'un établissement à un autre...). 
On parle alors de portabilité des données. C'est l'un des nouveaux droits octroyés aux Européens par le Règlement sur la protection des données (RGPD), entré en vigueur en mai dernier. 

Quels types de données peut-on récupérer ? 

Selon la Commission nationale de l'informatique et des libertés (CNIL), le droit à la portabilité est limité aux données personnelles fournies par la personne concernée, traitées par informatique, les données déclarées consciemment par la personne (par exemple une adresse électronique, un nom d'utilisation, l'âge...) et les données générées par l'activité de la personne comme l'historique des recherches sur Internet ou encore les achats enregistrés sur une carte de fidélité.

Comment faire pour récupérer et transférer ces données sur autre service ?

Il est, depuis longtemps, possible de télécharger son historique Facebook ou Twitter. On peut aussi transférer ses playlists musicales d'un service à un autre, mais avec des logiciels un peu compliqués à manier. Néanmoins, ce téléchargement est en train de simplifier même si cela n'est pas encore le cas partout sur le web. Le RGPD prévoit que le fournisseur propose "une fonctionnalité gratuite permettant la récupération". Aussi, Facebook, Google, Microsoft et Twitter viennent de trouver un accord sur un projet baptisé "Data Transfer Project", un open source (qui offre la possibilité d'accéder au code source de cet outil) qui devrait permettre de télécharger et transférer facilement nos données entre les services en ligne. On devrait donc voir apparaître ici et là de petits boutons toutefois bien visibles, permettant de télécharger facilement ces fameuses données. 

Un écran de smartphone affichant les icônes de diverses applications, parmi elles, des réseaux sociaux et un service de commerce en ligne. (Illustration)
Un écran de smartphone affichant les icônes de diverses applications, parmi elles, des réseaux sociaux et un service de commerce en ligne. (Illustration) (OLI SCARFF / AFP)