Nouveau monde, France info

Nouveau monde. Clubhouse, le dernier réseau où l’on cause

Clubhouse est un nouveau réseau social réservé aux conversations audio. Un concept original qui rencontre un succès prometteur.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
Logo de l\'application ClubHouse
Logo de l'application ClubHouse (CHRISTOPH DERNBACH / DPA)

Si vous voulez essayez Clubhouse, il faut vous faire parrainer. La première caractéristique de ce réseau social pas comme les autres est qu’il ne fonctionne que sur invitation, ce qui est un moyen, selon les responsables, de limiter l’accès à la plateforme qui est encore en développement. Clubhouse compterait déjà trois millions d’utilisateurs, mais devrait être ouverte au grand public dans le courant de l’année 2021.

Oprah, Drake et Elon Musk y animent des conférences

Nous nous sommes fait inviter pour tester Clubhouse, qui est donc le dernier salon où l’on cause, on ne peut faire que cela : parler, écouter, dialoguer. Il n'y a pas d’images, pas de texte, uniquement de la voix. Cela ressemble à une conférence téléphonique, avec une qualité sonore bien meilleure. Clubhouse est organisé sous forme de "rooms", des salles, privées ou publiques, que l’on crée soi-même dès que l’on veut lancer une discussion.

Mais de quoi parle-t-on exactement sur Clubhouse ? La plateforme met en avant le fait de pouvoir converser avec des célébrités. Ainsi, l’animatrice Oprah Winfrey, le rappeur Drake ou encore Elon Musk, le patron de Tesla, ont animé des sessions qui ont rencontré un grand succès. Les "salles" sont limitées à 5 000 personnes. En théorie, chacun peut prendre la parole, mais il peut y avoir un modérateur qui distribue la parole, la particularité étant que les conférenciers peuvent se faire payer. Il est aussi possible d’exclure les éventuels fauteurs de trouble, mais cela se confronte aux limites de l'intelligences artificielles car elle filtre très difficilement les fichiers audio. Alors l’application fait la chasse aux profils anonymes, chaque utilisateur devant être identifié par son numéro de téléphone.

Clubhouse est-il le futur des réseaux sociaux ? Est-ce vraiment un réseau social ? Le concept surfe sur le succès des podcasts et aussi des messages vocaux échangés, de plus en plus, sur les messageries WhatsApp, Messenger, Telegram ou Signal. Après un lancement discret en mars, la startup qui opère Clubhouse serait déjà sur le point d’être valorisée à hauteur d’un milliard de dollars, ce qui en ferait une nouvelle licorne du numérique.

Logo de l\'application ClubHouse
Logo de l'application ClubHouse (CHRISTOPH DERNBACH / DPA)