Nouveau monde, France info

Nouveau monde. Ces technologies qui permettent de "faire parler les morts"

À l’occasion de la saison 3 de la série "Versailles" sur Canal+, des spécialistes de la synthèse vocale ont recréé la voix du Roi Soleil telle qu’elle aurait pu être à l’époque.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
Portrait de Louis XIV de Hyacinthe Rigaud, 1659-1743.
Portrait de Louis XIV de Hyacinthe Rigaud, 1659-1743. (MANUEL COHEN / MANUEL COHEN)

Forcément, on n’a pas beaucoup d’enregistrement audio de Louis XIV mort il y a 300 ans. Pourtant, il est possible d’entendre la voix qu’il aurait pu avoir à l’âge de 60 ans. La voix obtenue n’est pas celle que l’on entend dans la série télé. Il s’agit d’une opération publicitaire montée par l’agence BETC pour la promotion de la saison 3 de Versailles.

La société française Voxygen, spécialiste de la synthèse vocale  "émotionnelle", est partie d’une voix humaine enregistrée qui a été arrangée pour ressembler à la voix supposée de Louis XIV dont ont été extrait des phonèmes (sonorités élémentaires de la langue française). Les chercheurs ont également ont travaillé sur les liaisons entre les mots, les diphones. Il en existe plus de 1 200 en français. Louis XIV était grand et mince, ce qui s’accompagne généralement d’une voix assez grave. En outre, il avait la moitié des dents du haut arrachées avec un trou dans le palais, ce qui n’est pas sans conséquence sur le timbre de la voix et les respirations.  

Canal+

Fausses voix

Aujourd’hui, il est possible de  "faire parler les morts". Récemment, le Sunday Times britannique a redonné la parole à John Fiztgerald Kennedy. À partir d’échantillons originaux de sa voix, ils ont reconstitué le discours que JFK aurait dû prononcer à Dallas, le 22 novembre 1963, s’il n’avait pas été assassiné. L’an dernier, des chercheurs américains ont fabriqué un faux discours vidéo de Barack Obama à partir d’extraits d’anciennes interviews. Grâce à une bouche en image de synthèse qui adapte les mouvements des lèvres à ce qui est prononcé.

Portrait de Louis XIV de Hyacinthe Rigaud, 1659-1743.
Portrait de Louis XIV de Hyacinthe Rigaud, 1659-1743. (MANUEL COHEN / MANUEL COHEN)