Nouveau monde, France info

Nouveau monde. CES de Las Vegas 2017 : quelles sont les tendances ?

Depuis 50 ans, le salon des technologies CES de Las Vegas ouvre la voie de l’innovation. Quelles sont les tendances de l’édition 2017 ?

Un robot compagnon pour enfants au CES 2017 de Las Vegas
Un robot compagnon pour enfants au CES 2017 de Las Vegas (JEROME COLOMBAIN / RADIO FRANCE)

La voiture autonome, l'intelligence artificielle et la réalité virtuelle seront les trois points forts du salon des technologies, le CES, qui ouvre jeudi 5 janvier à Las Vegas .

Plus que les classiques ordinateurs et téléviseurs, qui connaissent peu de révolutions actuellement, l’une des tendances du CES 2017 devrait être la voiture autonome. On attend des exposants prestigieux comme Tesla, Ford, ou Renault-Nissan (le PDG de Nissan, Carlos Ghosn, a fait le déplacement). Autre tendance : l’intelligence artificielle et les robots avec les assistants vocaux, comme Amazon Echo ou Google Home, ces équipements (pas encore disponibles en France) qui permettent de commander à la voix les objets connectés de la maison (lumières, volets, musique, etc.). A l’honneur aussi : la réalité virtuelle avec, par exemple, des chaussures qui donnent la sensation de marcher sur du gravier ou de la neige, pour les jeux vidéo ou des simulations professionnelles.

Objets connectés en tout genre

Comme l’an dernier, les objets connectés sont également une tendance forte du CES. L’un d’eux, particulièrement insolite, risque de faire parler de lui : une brosse à cheveux connectée, signée Kérastase avec le Français Withings. Grâce à une application, cette brosse vous dit si vos cheveux sont secs, déshydratés ou emmêlés et analyse votre brossage avant de vous donner des conseils. Elle doit sortir dans le courant de l’année pour environ 200 euros.

La France de nouveau à l’honneur

Cette année encore, la French Tech est présente en force. C’est carrément la deuxième délégation mondiale, juste derrière les Etats-Unis et loin devant Israël, la Corée du sud ou la Chine ou la Grande-Bretagne. Plus de 200 jeunes pousses tricolores sont sur place. Pas tellement pour signer des contrats, mais surtout pour se montrer, communiquer, rencontrer des journalistes et "faire le buzz". Le CES accueille plus de journalistes que les Jeux olympiques.

Gare aux "fausses innovations"

Tout n’est pas forcément intéressant au CES. Certaines innovations semblent un peu tirées par les cheveux. Il s’agit parfois de simples concepts ou de produits qui ne sortiront jamais. Certains entrepreneurs tentent de se faire mousser, au risque que cela se retourne contre eux. Un tel déballage de nouveautés a presque un côté concours Lépine. Aux journalistes de trier, afin de dénicher ce qui a vraiment un potentiel commercial et pourrait "changer la vie des gens". Mais il faut également évoquer les trouvailles insolites et amusantes, même si on a des doutes sur l’utilité réelle, car cela fait partie du folklore du CES de Las Vegas.

Un robot compagnon pour enfants au CES 2017 de Las Vegas
Un robot compagnon pour enfants au CES 2017 de Las Vegas (JEROME COLOMBAIN / RADIO FRANCE)