Nouveau monde, France info

Nouveau monde. Apple prêt payer à nouveau pour en finir avec les accusations d’obsolescence forcée

La firme américaine accepte de payer 113 millions de dollars après avoir été accusée de ralentir volontairement le fonctionnement de certains iPhone.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
Le niveau de la batterie d\'un iPhone.
Le niveau de la batterie d'un iPhone. (BRUNO LEVESQUE / MAXPPP)

L’affaire remonte à 2017. Des utilisateurs s’étaient plaint que leurs iPhone sembailent fonctionner plus lentement. Apple avait reconnu avoir déployé, en 2016, une mise à jour logicielle ayant pour effet de ralentir les iPhone 6, 7 et SE. Immédiatement, on avait crié au scandale et la marque américaine s’était retrouvée embourbée dans une sale histoire d’obsolescence programmée.

A l’époque, très vite, la firme avait accepté de verser 500 millions de dollars aux possesseurs d’iPhone concernés (en fait, un gros paquet d’argent pour les avocats et environ 25 dollars par utilisateur). Trente-trois États américains se sont également mobilisés et ont réclamé des comptes à Apple. C’est à eux que la marque à la pomme vient d’accepter de payer 113 millions de dollars pour tenter d’en finir avec cette histoire.

Entre-temps, Apple a également été condamnée en Europe, pour la même histoire, à payer 25 millions d’euros d’amende.

Pas d’obsolescence programmée

Malgré les apparences, il ne semble pas approprié de parler d’obsolescence forcée dans cette affaire. D’ailleurs, en Europe, où cette qualification juridique existe désormais, elle n’a pas été retenue. Idem aux États-Unis. Ce qu'on a reproché à Apple, c'est un manque de transparence et d'information.

La marque a expliqué après-coup qu’elle n’avait pas ralenti les iPhone pour pousser à en acheter des nouveaux mais, au contraire, pour prolonger la durée de vie des anciens. Cela concerne, en effet, la batterie (d'où le nom de "batterygate" donné à cette affaire). Avec le temps, les batteries des portables deviennent moins performantes et, au bout d’un moment, les iPhone anciens risquaient de s’arrêter subitement. C’est pour éviter cela que la marque a ralenti la vitesse d’exécution du microprocesseur.

Les iPhone résistants

En 2017, Apple avait aussi proposé aux utilisateurs de remplacer leurs batteries usées par des batteries neuves pour 29 euros au lieu de 90 euros. Il faut rappeler que les iPhone sont probablement les smartphones les plus durables du marché. Ils peuvent supporter les mises à jour logicielles pendant cinq à six ans et ce sont ceux qui se revendent le mieux en occasion.

Le niveau de la batterie d\'un iPhone.
Le niveau de la batterie d'un iPhone. (BRUNO LEVESQUE / MAXPPP)