Nouveau monde, France info

Nouveau monde. A quoi ressemblera la maison du futur ?

La maison du futur sera hyper-connectée et intelligente, si l’on en croit les innovations présentées au salon CES de Las Vegas. Une révolution qui soulève de nombreuses questions. 

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
Une démonstration de maison connectée (en miniature) au CES 2017 de Las Vegas
Une démonstration de maison connectée (en miniature) au CES 2017 de Las Vegas (JC/RF)

"Smart home"

La maison connectée et intelligente, la "smart home", était vraiment au cœur du CES de Las Vegas 2017. La maison intelligente, ce n’est pas un futur lointain, c’est pour demain. Par exemple, une fenêtre qui s’ouvre toute seule lorsque le niveau de pollution intérieur atteint un certain seuil (partenariat Netatmo-Velux). Ou encore le pilotage de tous les équipements intérieurs (lumières, chauffages, climatisation, système d’alarme, appareils électroménagers, etc) via son smartphone ou à travers une commande vocale intégrée dans de petits robots conversationnels, comme ceux de LG ou Sony.

Gestion de l’énergie

La maison intelligente gère mieux sa consommation d’énergie et produit même une partie de son électricité, grâce à des capteurs solaires dissimulés dans les tuiles ou dans un filtre transparent apposé sur les vitres. Ce sont aussi des prises électriques qui mesurent la consommation électrique des appareils électroménagers (Legrand) et qui nous préviennent sur votre smartphone si l’un d’entre eux tombe en panne.

Autre innovation pour la maison intelligente : un petit appareil qui se branche sur le compteur électrique et qui détecte, sans aucun capteur, quels appareils consomment le plus (Sense, start-up américaine, partenaire du français Engie, présent cette année encore au CES).

Amazon grand vainqueur

Parmi les questions les plus récurrentes : qui dominera ce secteur ? Une réponse s'est dessinée au CES en retrouvant des acteurs bien connus tels que Apple, Google et surtout Amazon. Ce dernier semble être le grand vainqueur. En effet, tous ces objets ont besoin de se parler ensemble mais il manquait encore une plateforme ouverte de communication.

Or, le système de commande vocale pour la maison Amazon Echo (pas encore sorti en France) s’impose comme la passerelle de prédilection pour les objets connectés, choisie par une majorité de constructeurs. Un tel système devrait permettre, demain, de connecter à sa maison intelligente n’importe quel objet aussi facilement qu'on le branche sur une prise électrique. C’est bien ça la révolution de la maison intelligente : une révolution invisible et difficile à appréhender, mais bien réelle.

Une démonstration de maison connectée (en miniature) au CES 2017 de Las Vegas
Une démonstration de maison connectée (en miniature) au CES 2017 de Las Vegas (JC/RF)