Nouveau monde, France info

Nos données sont-elles en sécurité dans le nuage ?

Même si la mise en cause du cloud n'est pas avérée, l'affaire du "celebgate" soulève des interrogations concernant la sécurité de nos données personnelles dans le nuage informatique.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
(©)

Qu’il s’agisse de photos coquines ou de fichiers Power Point professionnels, nous stockons de plus en plus de choses dans le cloud. Il y a des « trucs » à savoir pour bien protéger ses données dans le nuage informatique.

 

Des conseils de bon sens 

 

D’abord, choisir un mot de passe suffisamment fort. 12345 ou le nom de votre chien ne sont pas de bons de mots de passe. Le premier est facile à trouver si un pirate lance, ce que l’on appelle, une attaque par « force brute ». Avec un logiciel spécialisé, il ne lui faudra que quelques secondes pour le deviner. Quant à au nom de votre chien ou les prénoms de vos enfants, c’est une information facile à découvrir sur les réseaux sociaux. On appelle ça l’ingenierie sociale.

Comme un mot de passe complexe n’est pas facile à retenir, vous pouvez utiliser un gestionnaire de mots de passe comme Dahslane, 1pass ou LastPass.

 

Deuxième conseil, un conseil de bon sens : ne conservez pas dans le nuage des données hyper-personnelles ou hyper-sensibles. Si ce sont des fichiers confidentiels, il faut les encrypter avec un programme spécial. Ainsi, vous serez seul à pouvoir le décrypter. Même si un pirate tombe dessus, il ne pourra rien en faire.

 

Il est vrai qu’aujourd’hui le problème du cloud c’est le revers de sa médaille : tout est interconnecté et synchronisé. Si vous prenez des photos avec votre iPhone, elles se retrouvent automatiquement sur tous vos autres appareils Apple connectés à iCloud, y compris sur votre télé si vous utilisez le petit boitier Apple TV. On imagine les dégâts, par exemple, si vous avez des photos très intimes qui se mettent à défiler sur la télé alors que vous avez des amis à la maison… Il faut donc veiller à ce que vos paramètres soient bien réglés pour que vos données ne soient pas partagées avec tout le monde ni avec tous les appareils.

 

Au delà des conseils pratiques, les opérateurs de cloud sont-ils fiables ?

 

La plupart des grands acteurs du secteur font de la sécurité une priorité car c’est une question de survie commerciale. Au passage, ce matin, Apple dément avoir été victime d'une faille informatique permettant un piratage. Certes, tous les opérateurs de cloud ne sont pas forcément au même niveau. On sait également que certains grands acteurs américains ont la pression de la NSA. Pour les consommateurs, il n’est pas facile de se renseigner sur la fiabilité d’un service cloud et des efforts de transparence doivent sans doute être faits dans ce domaine.

 

 

 

 

 

 

(©)