Nouveau monde, France info

Les smartphones peuvent-ils rivaliser avec les vrais appareils photo ?

On les appelle les "photophones", ces smartphones combinés à des appareils photo. Les nouveaux modèles qui arrivent sur le marché offrent des performances proches de celles des appareils photo numériques. Mais les valent-ils vraiment ? 

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
(©)

Cela fait des années que l'on peut faire des photos avec son
téléphone mobile. Cependant, il faut bien avouer que la qualité d'image n'est
pas toujours au rendez-vous. Impossible de zoomer sans voir apparaître de gros
pixels, difficile de prendre un cliché en basse luminosité sans que cela donne une
espèce de bouillie colorée... Bref, pour les photos de vacances ou de mariage, on
repassera : le smartphone c'est bien sympa mais ce n'est pas à la hauteur.

Il faut dire que la contrainte technique est forte. Difficile
de loger un gros capteur et un véritable objectif dans un petit smartphone. Heureusement,
cela s'améliore. De nouveaux téléphones tentent de marcher sur les platebandes
des appareils photo.

Plus de pixels pour compenser l'absence de zoom optique

C'est le cas, notamment chez Sony avec le nouveau Xperia Z1 doté
d'un capteur de 20 mégapixels ou de Nokia avec le Lumia 1020 et ses 42
mégapixels. A quoi sert cette débauche de pixels ? Essentiellement à
compenser l'absence de zoom optique. En effet, il devient ainsi possible de
zoomer dans l'image avec beaucoup moins de perte de qualité.

Bien sûr, le procédé a ses limites. Même avec ces
photophones haut de gamme, vous pourrez difficilement réaliser ces beaux
portraits avec arrière-plan un peu flou que l'on arrive à faire avec un
appareil doté d'un vrai zoom optique.

Du coup, Samsung a fait le choix inverse en combinant son
Galaxy S4 zoom avec un vrai zoom optique télescopique. Evidemment, cela fait un
téléphone mobile beaucoup plus gros et beaucoup plus lourd.

Bref, le compromis idéal n'existe pas.

Photos sans lumière améliorées

Les photophones améliorent aussi la prise de vue en basse
luminosité grâce à des capteurs plus grands donc plus sensibles et aussi des
flashs de meilleure qualité comme la double LED du futur iPhone 5S ou le flash
au Xenon du Lumia 1020 qui permet enfin de prendre des photos de nuit sans que
tout le monde ait l'air blafard.

Logiciels ludiques intégrés

Les nouveaux photophones se distinguent aussi par de
nombreuses fonctions logicielles amusantes. Par exemple : le Z1 de Sony propose
un programme qui permet d'ajouter des accessoires aux personnes que l'on vient
de photographier. Cela va de la paire de lunettes au dinosaure sur les genoux.
Cela fait toujours son petit effet entre amis.

Enfin, l'intérêt d'un appareil-photo intégré dans un smartphone c'est que l'on peut partager immédiatement ses images sur les réseaux sociaux ou les envoyer dans le nuage. 

(©)