Nouveau monde, France info

Le transmedia, nouvel enjeu du foyer connecté

Partager des contenus audiovisuels entre tous les écrans de la maison, ce n'est plus tout à fait un rêve aujourd'hui.

(©)

Connaissez-vous le transmédia ? Derrière ce terme pas
très joli se cache un rêve technologique tout simple : partager facilement
des contenus entre tous les écrans connectés. On commence à regarder un film sur
son smartphone, on continue sur la télé et on finit au lit sur sa tablette. Malheureusement, c'est plus facile à dire qu'à faire.

AirPlay d'Apple

Apple propose la technologie AirPlay qui permet d'afficher
sur un téléviseur une vidéo ou des photos depuis un iPhone ou un iPad. C'est facile
et pratique mais il faut posséder un boîtier Apple TV. En outre, la vidéo envoyée
sur la télé est de qualité moyenne car elle sort directement de la tablette.

SmartGlass de Microsoft

Microsoft, de son côté, propose depuis la sortie de Windows
8 une application baptisée SmartGlass qui permet de partager facilement des
contenus. On peut envoyer un film de la tablette vers l'écran de télé et le
récupérer facilement. Contrairement à AirPlay, ce n'est pas la vidéo de la
tablette qui est envoyé mais un autre flux en haute définition mieux adapté à
un écran de grande taille. Attention : cet avantage n'est disponible que
pour une vidéo louée ou acheté sur le service VOD de Microsoft. Pour cela, il
faut impérativement une console Xbox 360 qui fait office de passerelle. SmartGlass
de Microsoft permet également de surfer sur le Web sur son smartphone ou sa
tablette tout en affichant l'image sur l'écran de télé. C'est assez bluffant et
pratique dans le cadre d'une utilisation familiale. On peut même piloter la Xbox
360 depuis un autre écran ce qui ouvre un vaste champ de possibilités en matière
de jeu vidéo, comme sur la Wii U de Nintendo. A noter que l'application SmartGlass
est disponible pour Windows Phone, iOS et Android.

Autres solutions transmedia  

Toujours en matière de transmédia, on peut citer également
la Bbox de Bouygues Télécom ou certains téléviseurs, notamment Panasonic, qui
permettent aussi d'afficher une vidéo ou des photos depuis une tablette et
vice-versa.

A chaque fois, il faut donc une passerelle pour faire le
lien entre les appareils connectés, que soit un Apple TV, une Xbox 360, une box
d'opérateur ou encore le téléviseur connecté lui-même.

Derrière, se cache un enjeu commercial important puisque
la marque qui parviendra à s'imposer comme l'élément fédérateur de la maison détiendra
la clé du foyer numérique de demain. 

(©)