Nouveau monde, France info

Le smartphone devient la télécommande de notre vie numérique

Santé, sécurité, transport, vie pratique... Le smartphone est de plus en plus au centre de notre vie numérique.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
(©)

Le smartphone est aujourd'hui une véritable " télécommande ",
selon Steve Mollenkopf, l'un des grands patrons de la société américaine Qualcomm
qui fabrique la majorité des microprocesseurs pour Smartphones.

Capteurs à tout faire

Grâce aux capteurs contenus dans les téléphones mobiles (GPS,
boussole, accéléromètre, micro, appareil photo et caméra) plus les nombreux objets
connectés d'aujourd'hui, le smartphone sert à tout.

On peut piloter sa télé ou sa musique avec son
smartphone, ouvrir la porte de son garage, trouver son chemin à pied ou en
voiture bien sûr et également surveiller sa santé. La tendance au " quantified
self " dont on a déjà parlé dans cette chronique, c'est-à-dire l'auto-mesure
de soi, va dans ce sens. Un minuscule podomètre glissé au fond de la poche aide
à compter le nombre de pas que l'on fait dans la journée et surveille si l'on
dort bien la nuit. Idem pour le pèse-personne connecté. Tout est envoyé en
temps réel sur le smartphone. Les informations sont traitées et présentées de
manière simple et ludique grâce à de nombreuses applications spécialisées.

Santé en temps réel

C'est dans le domaine de la santé que l'on trouve de plus
en plus d'applications spécialisées. Les personnes diabétiques peuvent
surveiller leur glycémie grâce à leur smartphone. Une firme chinoise va lancer
aux Etats-unis un capteur de température pour bébé sous forme d'un simple
timbre à coller sous l'aisselle de l'enfant et qui avertit les parents sur
leurs smartphones en cas de fièvre trop importante. Grâce à la société
américaine Air Strip, des médecins commencent à suivre à distance via leur
iPhone des patients équipés d'électrocardiogrammes.

Encore plus d'objets communiquants

Bref, allié au fameux nuage informatique c'est-à-dire à
Internet, le smartphone devient le cœur la vie numérique. Dans le futur, selon
Qualcomm, qui vend 1 millions 300 000 puces par jour pour les téléphones
mobiles, le smartphone en saura encore plus sur nous et pourra anticiper le
moindre de nos besoins grâce à encore plus de capteurs embarqués. Aujourd'hui, ce sont à peine 1 à 10 appareils
électroniques qui sont connectés à Internet à la maison via une adresse IP.
Demain, il y en aura une centaine par foyer.

Bref, que ce soit pour la santé, le confort ou les loisirs,
oui, le smartphone devient un peu la télécommande à tout faire de notre vie
numérique. 

(©)