Nouveau monde, France info

Le lancement de Free Mobile serait imminent

Free mobile sera-t-il lancé avant Noël ? Rien de moins sûr mais pourtant on ne parle que de ça sur la planète high-tech.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
(©)

Récemment, la date du 17 décembre a été avancée pour le lancement commercial du nouveau "Free Mobile". Pour l'instant, cette date reste une rumeur absolument non confirmée.

Avant le 15 janvier

Seul indice :
Xavier Niel, le patron d'Illiad, a confié il y a quelques jours dans une
interview vidéo au site ITespresso.fr que Freemobile serait lancé "avant
le 15 janvier". On serait donc tenté de penser que cela aura lieu début
janvier.

Ce qui est sûr, c'est que nous ne sommes plus qu'à quelques
jours, voire quelques semaines, de l'arrivée d'un 4ème opérateur mobile en France.

Réseau opérationnel à 27%

Le taux de couverture du réseau Free mobile serait
opérationnel pour 27% de la population, soit au-delà du seuil fatidique de 25%
requis pour avoir le droit de lancer l'offre commerciale. Pour les 75% ou 73%
restants, Free s'appuiera sur un accord d'itinérance avec Orange. L'Autorité de
la concurrence vient de rendre un avis favorable pour un tarif préférentiel
provisoire des prix de gros de ce que l'on appelle les "terminaisons
d'appel".

Des prix vraiment spectaculaires ? 

Free a promis de diviser par deux la facture de téléphone
mobile des Français qui souhaiteraient s'abonner. Xavier Niel fanfaronne sur ce
thème depuis des mois et n'en démord pas. Malgré les récentes baisses des
opérateurs concurrents, notamment Orange et SFR, le patron d'Illiad continue
d'affirmer qu'il fera mieux et qu'on va voir ce qu'on va voir.  

Concrètement, d'après l'agence Reuters, les forfaits Free
Mobile pourraient démarrer à 10 euros par mois, voire même moins de 6 euros
pour deux heures de communication.

Mobiles à crédit

A ce prix, on s'orienterait bien vers des forfaits sans
subventions de téléphones mobiles. Cependant, Free aurait l'intention de lancer
un nouveau système qui reviendrait au même pour les consommateurs : l'achat de
téléphones mobiles à crédit grâce à un accord passé avec Sofinco.

Autre question : Free commercialisera-t-il l'iPhone d'Apple ?
Ce ne serait pas certain. En revanche, il devrait bien y avoir des BlackBerry ainsi
que le nouveau Lumia 800 de Nokia sous Windows Phone.

Premiers essais cette semaine ? 

Selon Challenges, les premiers Français à pouvoir tester le
service Free  Mobile seraient les abonnés
Free ADSL qui pourraient recevoir dans quelques jours une carte SIM avec du
temps de communication gratuit à titre d'essai.

(©)