Nouveau monde, France info

La high-tech au service du sport en salle

Sport et technologies font bon ménage comme on a pu s'en rendre compte au salon Body Fitness de Paris.

(©)

Faire du sport en salle c'est bon pour la santé mais c'est
parfois un peu lassant. Aussi les équipements d'exercice deviennent plus
ludiques.

Un vélo-console de jeu

Exemple : ce vélo d'appartement pas comme les autres,
découvert au salon Body Fitness de Paris, qui nous plonge dans un univers de
jeu vidéo. Au lieu de pédaler sans rien faire, on se retrouve au cœur d'une
course virtuelle dans un décor de foret ou de montagne. Sur l'écran :
d'autres coureurs auxquels on peut se mesurer. Histoire de pimenter le
parcours, il est possible d'ajouter des épreuves, comme dans les jeux vidéo,
consistant à ramasser des pièces de monnaie ou à éviter des obstacles.
L'objectif est de rendre l'exercice sportif moins monotone et plus ludique. On
appelle cela " l'exergaming ", contraction d'exercise (exercice) et
de gaming (jeu). Il est même possible de se mesurer à d'autres personnes à
distance via Internet ou à soi-même en enregistrant ses performances pour les
repasser ensuite. Bref, le mélange d'un vélo d'appartement et d'une console de
jeu vidéo. Selon les revendeurs de cet appareil, pédaler en s'amusant ferait
transpirer plus et sans qu'on s'en rende compte. Seul problème : cela
coûte environ 7.500 Euros. C'est donc destiné en priorité aux salles de sports
ou à des particuliers fortunés.

Des tapis de course connectés

Autre innovation repérée au salon du fitness : des
tapis de course hyper branchés. Ils sont équipés d'un grand écran pour regarder
la télé - mais ça c'est déjà courant. La nouveauté : c'est qu'il s'agit
d'un écran d'ordinateur avec une interface sous Android développée spécialement
qui permet de surfer sur le Web, de regarder des vidéos YouTube, de consulter
Facebook ou encore de jouer à des petits jeux comme Angry Birds. Ce n'est pas
tout. Au delà de l'aspect loisirs, ces tapis enregistrent les performances que
l'on peut ensuite consulter via le cloud, le nuage.

Lorsque l'on arrive, on
s'authentifie avec son smartphone, grâce au NFC ou à l'aide d'un QR code. Cela
permet de retrouver sur l'écran du tapis toutes ses données personnelles. Des
données qui sont alors accessibles via une application mobile dédiée. Il existe
même une version haut de gamme de cet appareil avec une caméra vidéo pour
converser par Skype tout en faisant de l'exercice. Par exemple, un homme
d'affaire pressé en transit dans un hôtel peut faire un peu de sport tout en
dialoguant avec un collaborateur ou avec sa famille. Evidemment, il s'agit,
là-encore, de matériel professionnel qui coûte plusieurs milliers à plusieurs
dizaines de milliers d'Euros. C'est donc réservé aux salles de sport ou aux
hôtels.

(©)