Nouveau monde, France info

La batterie de votre smartphone est à sec, la faute à Facebook ?

La nouvelle version de son application consomme beaucoup d’énergie et ce, même lorsque les utilisateurs ne l’ont pas ouverte.

(©)

“Elles partirent chargées pour aller travailler, elles revinrent à plat avant le repas”

Cet adage, ce proverbe numérique, vous le connaissez peut-être, maudissant la faible autonomie de votre smartphone, vous obligeant à demander aux collègues de bureaux un chargeur que vous avez évidemment oublié. 

Et bien le coupable s’appelle peut-être Facebook. Au banc des accusés ; la nouvelle version de son application mobile ferait sans cesse appel à la géolocalisation dès que l’utilisateur se déplace, afin de constituer un historique des mouvements. Une tâche très gourmande en énergie et qui se fait sous le radar, en tâche fond.

Serions-nous épiés ?

Facebook a démenti traquer ses utilisateurs, mais réfléchit quand même à une solution. Etonnant. Pendant ce temps, les batteries baissent Un conseil : désactiver dans les paramètres de votre appareil cette géolocalisation si gourmande.

(©)