Cet article date de plus de neuf ans.

Internet par la lumière expérimenté à "LeWeb12"

écouter (5min)
Internet par la lumière ou comment transmettre des données numériques grâce à des rayons lumineux. C'est l'une des innovations présentées à la conférence LeWeb, à Paris, consacrée aux objets connectés.
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 2 min.
 (©)

Des objets connectés, on en parle mais on n'en voit pas
beaucoup lorsque l'on se promène dans les grands espaces d'exposition et de
rencontres des Docks de Paris, à la Plaine St Denis, ou se tient la conférence
LeWeb. Peu d'objets communiquants sauf... là où ne les attendait pas c'est-à-dire
sur le stand de France Télévision. Dans un espace de démonstration baptisé " The
connected home ", la maison connectée, l'opérateur public de télé a
déballé toute une série de gadgets numériques. L'innovation la plus
spectaculaire tient en deux syllabes : Li-Fi.

Li-Fi : Light Fidelity

Comment ça marche ? On connaît le Wifi, la transmission de données numériques sans
fil par ondes radio. Le Li-Fi c'est la même chose mais grâce à la lumière.

Ainsi, spectaculaire démonstration d'un récepteur audio qui
permet de capter la radio ou toute autre source sonore en étant placé sous le rayon
d'une lampe LED. Mieux encore : France Télévision ; associé à la start
up française Oledcomm, spécialisée dans ce domaine, montre comment il devrait
être possible dans le futur de diffuser de la vidéo en steaming, toujours sans
fil grâce à un rayon lumineux.

Débit spectaculaire sans interférences

L'avantage du Li-Fi est qu'il peut atteindre des débits
phénoménaux. On parle de 800 megabits/s soit 8 à 20 fois le Wifi actuel même si
les applications courantes peuvent se contenter de beaucoup moins.

Techniquement, le LiFi est très directionnel. Cela peut être
un avantage mais c'est aussi un inconvénient car, contrairement au Wifi, il ne
traverse pas les murs. En tout cas, pas d'ondes électromagnétiques que
certaines personnes ne supportent pas. Pas non plus d'interférences :
pratique dans les avions ou les hopitaux.

Expérimentations en gares et musée

Bref, ce Li-Fi semble bien prometteur. D'autres
expérimentations sont en cours.

La SNCF teste actuellement ce système qui pourrait aider à
la géolocalisation à l'intérieur des gares, là où les ondes satellites ne
passent pas. Un musée parisien envisage de diffuser des commentaires audio grâce
à des rayons lumineux installés à côté des œuvres qui seraient captés par les
smartphones des visiteurs.

En plus, le Li-Fi serait un bon moyen de faire face à la saturation
en ondes radio de plus en plus problématique à certains endroits.

Internet par la lumière, c'est donc pour très bientôt. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.