Nouveau monde, France info

Espionner un ordinateur... via une montre connectée

Et si votre montre connectée servait de mouchard pour espionner ce que vous tapez sur votre ordinateur ? C’est possible si l’on en croit des chercheurs américains.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
(©)

La révélation est assez incroyable. Elle émane de chercheurs américains de l’université de l'Illinois près de Chicago. Ces derniers sont arrivés à mettre au point une application pour montre connectée qui permet d’espionner ce que vous tapez au clavier.

Comment ça marche ? Toutes les montres connectées sont dotées d’un accéléromètre et d’un gyroscope qui captent les mouvements du poignet. C’est comme ça que la montre s’allume lorsqu’on lève le bras ou qu’elle parvient à compter le nombre de pas que l’on fait chaque jour. Ces capteurs sont tellement sensibles qu’ils permettraient de détecter aussi les mouvements lorsque l’on tape du texte sur un clavier d’ordinateur. Il serait ainsi possible d’en déduire les lettres une par une et d’espionner ce que vous écrivez.

 

Incroyable, mais est-ce vraiment aussi simple ?

 

Il faut relativiser. D’abord, cela permettrait de capter seulement les mouvements de la main gauche. C ‘est à l’aide de calculs de probabilités que l’on devine vraiment les mots que tape la personne. Ça marche mieux avec les mots longs qu’avec les mots courts.

Ensuite, encore faut-il que l’appli développée par ces chercheurs soit installée sur votre montre ce qui implique qu’un espion ou un pirate soit parvenu à la subtiliser pour y installer ce code programme.

Donc, ce n’est pas demain la veille qu’on pourra espionner son voisin grâce à son montre connectée.

 

 

Cela dit, existe-t-il d’autres moyens pour espionner ce que l’on écrit au clavier ?

 

Oui, un autre moyen assez incroyable consiste à écouter la frappe au clavier avec les micros d’un smartphone posé à proximité. Comment ? En analysant les bruits faits par chaque touches.

Sinon, plus réaliste et réellement pratiqué : le key-logger, c'est un programme installé discrètement sur un ordinateur qui enregistre tout ce que l’on tape au clavier. Celui-ci peut même transmettre les informations à distance. Pour installer un key-logger, il faut avoir accès physiquement à la machine ou bien l’envoyer à traves un virus.

On ne va pas se faire peur inutilement : ce n’est quand même pas très répandu et si vous craignez d’être espionné, on trouve sur Internet des détecteurs de key-logger pour faire le ménage dans votre ordinateur. 

 

(©)