Nouveau monde, France info

Apple Music : ce qui fera la différence avec les autres offres de streaming

Il arrive après tout le monde mais cela risque quand même de faire du bruit : Apple lance enfin son service de musique en streaming (en écoute directe) illimité. Qu’a-t-il de révolutionnaire ?

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
(Tim Cook, le PDG d'Apple, présentant Apple Music (extrait vidéo))

 Rien de révolutionnaire dans l’offre Apple Music dévoilée hier soir par Tim Cook, le PDG de la marque à la pomme. Le service rappelle beaucoup ce que l’on connaît déjà avec Spotify ou Deezer. Pour 10 dollars par mois (probablement autour de 10 euros lorsque le service arrivera en France), on pourra écouter autant de musique que l’on veut. Apple Music proposera en fait plusieurs choses : une Web radio mondiale, dirigée par un ex-animateur de la BBC et aussi des playlists concoctées par des algorithmes de recommandation mais aussi par des experts, y compris des artistes. Un effort sera fait en faveur des artistes indépendants ou même inconnus, explique Apple. Petite spécificité : on pourra rechercher de la musique via Siri, la commande vocale de l’iPhone. Le service proposera aussi des vidéos.

 

Comment Apple va-t-elle se distinguer ?

 

Son offre semble très bien pensée d’un point de vue marketing avec des petits détails qui pourraient faire mal à la concurrence. D’abord, Apple proposera de tester son service gratuitement pendant 3 mois avant d’y souscrire pour de bon. Il mettra aussi sur le marché un abonnement familial à moins de 15 dollars permettant à six personnes d’en profiter.

Et puis, la marque américaine peut compter sur sa force de frappe. Apple Music sera disponible à partir du 30 juin directement sur tous les iPhone, dans une centaine de pays, sous la forme d’une seule application. L'application pourra même être téléchargée sur les appareils Android et Windows Phone, histoire d’élargir encore la base de clients potentiels.

Apple dispose déjà des numéros de cartes bancaires de quelques 800 millions de clients !

 

Comment expliquer qu’Apple ait mis autant de temps à arriver sur ce marché ?

 

Effectivement, Apple a été parmi les premiers à faire avancer la musique numérique en lançant iTunes, il y a 12 ans. Depuis, plus rien. Comme toujours, la marque a pris son temps, quitte à laisser de nouveaux acteurs s’installer. Elle a racheté Beats Music il y a un an. Apple a surtout mis du temps à négocier avec les artistes, les producteurs et les ayants-droit. Certes l’offre arrive tard mais, grâce à la force de frappe d’Apple, elle devrait contribuer à la structuration du marché et installer définitivement la pratique de l’écoute de musique dématérialisée sur abonnement.

 

(Tim Cook, le PDG d'Apple, présentant Apple Music (extrait vidéo))