Cet article date de plus de neuf ans.

Apple dépose des brevets pour tout mais se fait épingler pour plagiat

écouter
Apple, pourtant très à cheval sur la question des brevets, se retrouve à son tour épinglé pour une affaire de plagiat plutôt insolite...
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
 (©)

17 millions d'Euros. C'est la somme que la marque américaine
Apple a, semble-t-il, été condamnée à payer pour une petite image sur ses
tablettes iPad. Cette image, c'est celle de la pendule qui indique l'heure sur
iPad depuis la dernière mise à jour du logiciel iOS version 6 sur l'appareil. En
apparence, rien d'extraordinaire à part un design familier un peu rétro avec de
grosses aiguilles rectangulaires et une trotteuse rouge ornée d'une boule à son
extrémité. Sauf que... cette horloge est la copie conforme des pendules qui
ornent depuis des décennies les gares ferroviaires en Suisse. Il s'agit d'un cadran
caractéristique, bien connu des Helvètes, créé en 1944 par un employé de la
compagnie de chemins de fer, plusieurs fois primé, et devenu aujourd'hui l'un
des symboles de la ponctualité suisse.

Accord secret

En septembre dernier, après le lancement de la dernière
version du logiciel iOS et donc l'apparition de ce visuel sur tous les iPad du
monde, la compagnie ferroviaire suisse a contacté Apple à propos de cet emprunt
non autorisé. Les deux parties ont conclu un accord dont les détails sont confidentiels
mais selon le quotidien suisse Tages-Anzeiger , le montant de cet accord
porterait sur quelques 20 millions de francs suisses soit environ 17 millions d'Euros.

17 millions pour une petite icône : on ne se refuse
rien quand il s'agit de design chez Apple.

Des brevets pour tout

En tout cas, cette affaire cocasse pose une fois de plus la
question délicate des brevets et droits d'auteurs de plus en plus présente dans
les créations de produits high-tech. Si pour une fois c'est Apple qui se fait
épingler, il faut rappeler que la marque à la pomme est elle-même très à cheval
sur la propriété intellectuelle et se montre toujours prête à faire breveter un
peu tout et n'importe quoi.

Dernier exemple en date : les coins arrondis d'iPad. Il
fallait oser déposer un brevet pour cela. Apple l'a fait. Du coup, le Web se
lâche et se moque de la firme américaine avec, par exemple, cette image qui
circule sur Internet représentant une camionnette. Une camionnette avec des
coins arrondis, c'est peut-être un plagiat d'iPhone qui mériterait un procès...

 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.