Cet article date de plus de deux ans.

Mon info. Une petite île de granite découverte en Antarctique, en mer d'Amundsen

écouter (2min)

Une expédition vient de faire découverte franchement rare. Une véritable île faite de granite de 350 mêtres de long en partie recouverte de glace. Elle a été nommée : Sif.

Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
La mer d'Amundsen. Illustration. (JOHAN ORDONEZ / AFP)

Direction une terre hostile, pleine de mystères : l'Antarctique. Et même le sud-ouest de l'Antarctique, en mer d'Amundsen. C'est là qu'un brise-glace américain, le R.V. Nathanaël B. Palmer, a fait une découverte pour le moins étonnante. La suite, ce sont nos confrères de Ouest France qui nous la racontent. Alors que le second du navire, Pete, est de quart sur le ponton du bateau, il voit apparaître un bout de terre émergée. Il vérifie les cartes. Mais à cet endroit, les cartes n'indiquent rien. Il croit alors à un iceberg, mais non. C'est bien un bout de terre.

L'équipage se rend alors compte qu'il s'agit bien d'une île, certes encore largement recouverte de glace. Elle fait 350 mètres de long et personne jusqu'à maintenant n'avait eu vent de son existence ! L'expédition, dont l'objectif était d'étudier la fonte des glaces, a finalement découvert une île... grâce à ce même réchauffement climatique. 

Tout le monde ignorait son existence

Il a alors fallu trouver un nom à cette île. Le choix s'est porté sur l'île Sif. Du nom de la déesse nordique, l'épouse de Thor, le Dieu du tonnerre, et qui a donné lui son nom à cette expédition. Rien ni personne n'avait repéré cette île. En raison de la glace qui la recouvre, elle avait même échappé aux satellites. La roche a fini par apparaître avec la fonte des glaces.

En revanche, l'équipage n'a pas posé le pied sur l'île Sif. Enfin, pas immédiatement. Le navire a reçu un appel de détresse d'un autre bateau et a du aller le secourir. Il est revenu 10 jours après, a pu faire des prélèvements et s'est rendu compte que l'île était faite de granite, et qu'il y avait même des habitants : des phoques. Désormais l'île Sif est référencée. Elle a même sa page Wikipedia en français.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.