Mon info, France info

Mon info. Un nouveau propriétaire prêt à tout

Une maison se déplace de 80 kilomètres sur l'eau parce que son nouveau riche propriétaire voulait avoir une vue sur la mer.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
La maison Galloway sur une barge dans le Maryland (USA).
La maison Galloway sur une barge dans le Maryland (USA). (CAPTURE D'ÉCRAN YOUTUBE)

Il s’appelle Christian Neely, il est Américain, et il s’est offert une nouvelle maison. Pas n’importe quelle demeure, puisqu’il s’agit de la maison Galloway, un très beau manoir du Maryland, sur la côte Est des États-Unis, datant de 1760. Bref, c’est pas juste une pauvre bicoque.

Mais Christian, il y a un truc qui le chiffonne. Le jardin est beau, certes, 240 hectares quand même, mais il lui manque quelque chose : une vue sur la mer. Vous et moi, on se ferait une raison, ou alors on passerait à autre chose, à une autre maison en privilégiant la vue. Et pas la maison. Mais notre nouveau propriétaire lui ne s’embarrasse pas de ça.

La maison flotte...

On va pas se mentir, Christian Neely a de gros moyens et s’il n’a pas la mer devant sa maison, il n’y a qu’à … la déplacer ! Et il l’a fait ! Il a loué une barge pour déplacer sa maison. À Queenstown, une ville côtière, dans la baie de Chesapeake. Un périple par la mer donc de 80 kilomètres, avec une maison de 400 tonnes, en briques, sur l’eau. Tranquille. Et il a réussi.

Ça lui a quand même coûté la bagatelle d’un million de dollars, soit 900 000 euros. Rien que pour la déplacer. Et pour l’anecdote, la maison appartenait à la famille Chamberlaine, dont l’une des descendantes est enterrée à quelques centaines de mètres du nouveau jardin du manoir. Elle est pas belle, celle-là ?

La maison Galloway sur une barge dans le Maryland (USA).
La maison Galloway sur une barge dans le Maryland (USA). (CAPTURE D'ÉCRAN YOUTUBE)