Cet article date de plus de deux ans.

Mon info. La Silicon Valley : un monde qui se fissure

écouter (2min)

Les salariés des différentes entreprises qui travaillent dans la Silicon Valley aux USA craquent. Heureusement, ils sont aidés par des applications. Quand la technologie vient en aide aux malades de la technologie !

Article rédigé par
Radio France
Publié
Temps de lecture : 1 min.
Un homme déprimé sur un canapé, son ordinateur à ses côtés. (MAXPPP)

Un monde parfait. Enfin, qui s’est toujours considéré comme parfait. Pas celui des Bisounours, mais presque. Celui qui a cru longtemps détenir la vérité sur le monde et sur ce qu’il allait devenir, j’ai nommé la Silicon Valley. Oui, le paradis californien, le royaume des start-up, de ceux qui ont une idée et qui deviennent milliardaires en un claquement de doigts, tout en allant déjeuner à la cantine en trottinette. Ça ne va pas fort, nous apprend le très sérieux New York Times. Les salariés de la Silicon Valley sont angoissés, et commencent à se rendre compte que tout n’est pas rose au paradis des entreprises du numérique, et ils se sentent moins en phase avec la philosophie de leurs employeurs. Ceux qui sont moins en phase, moins enthousiastes qu’au début, finissent par consulter. Par se faire aider, pour surmonter parfois des désaccords, des déceptions.

Les thérapies explosent au pays merveilleux de l’internet

L’angoisse, c’est un marché ! Et ça a donné des idées à quelques start-up. Ce n’est pas la Silicon Valley pour rien. Voilà donc des applis pour mesurer votre angoisse, des thérapies en ligne, et même de l’hypnose virtuelle. Vous souffrez de la technologie ? Eh bien la technologie va vous guérir ! Mais à l’inverse d’un thérapeute, qui respecte une certaine confidentialité, les données que vous fournissez à votre thérapeute 2.0 peuvent être revendues à des assurances par exemple. Et certains professionnels  "classiques" basculent même sur le numérique !

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.