Mômes trotteurs, France info

Mômes trotteurs. Lumière sur "Aaahh Bibi", le nouveau spectacle du clown Julien Cottereau à Paris

Les "Mômes Trotteurs" sont allés applaudir et interviewer le clown Julien Cottereau. Le comédien présente son nouveau spectacle "Aaahh Bibi" au théâtre du Lucernaire, à Paris. "Un ballet mimé et fou sans paroles."

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
Julien Cottereau sur scène.
Julien Cottereau sur scène. (Isabelle Béranger)

L'histoire du spectacle Aaahh Bibi ?

"Moi j'ai compris que le personnage de BIBI, c'était un adulte, ou plutôt un clown traditionnel, qui arrive dans une sorte de cirque et qui fait comme si c'était lui le personnage principal de chaque atelier de cirque", explique Calie, 11 ans.

Sa soeur jumelle, Satine, a retenu la précision des gestes de Julien Cottereau. "Et ça ne marcherait pas s'il ne faisait pas de bruit avec sa bouche, parce que c'est aussi ça qui nous permet de comprendre ce qui ce passe sur scène."

La scène qui les a le plus amusées ? "Celle où il était sous l'eau, enfin il faisait semblant d'être sous l'eau ! J'ai bien aimé le voir mimer les gestes comme s'il sortait de l'eau, en train de nager et à la fin, quand il danse sous l'eau, c'est marrant !"

"Vers la fin du show, il invite une spectatrice à monter sur scène. Ils montent sur une échelle imaginaire", souligne Calie. Serait-ce l'échelle de l'amour? "Peut-être, et c'est justement à nous d'imaginer ce qui se passe car il n'y a pas d'accessoires, ça nous fait réfléchir, c'est ça qui est bien."

Le comédien et clown Julien Cottereau interviewe nos deux Mômes Trotteuses, Calie et Satine, 11 ans.
Le comédien et clown Julien Cottereau interviewe nos deux Mômes Trotteuses, Calie et Satine, 11 ans. (INGRID POHU / RADIO FRANCE)

À la fin de la représentation, Julien Cottereau se prête avec délice à poser des questions à nos deux jeunes spectatrices.

"Qu'est-ce que vous diriez de l'histoire. Pour vous, c'est quoi ?", leur demande-t-il. "Pour moi, le clown c'était par moment un adulte et par moment un enfant, lui répond Satine. Il mimait le personnage de son papi qui était un clown sûrement, et il faisait des tours en s'inspirant de lui. À la fin, son papi lui "donne" son métier en lui confiant son nez rouge. C'est comme s'il lui disait : "c'est à son tour de devenir clown." "C'est une façon de dire à son petit-fils, maintenant c'est à toi de faire rire les gens", poursuit Calie.

"Est-ce que vous avez entendu un oiseau qui parlait ?" demande encore Julien Cottereau. Cet oiseau dit au personnage "Rallume !"  "Peut-être que l'oiseau lui disait d'aller rallumer les lumières du cirque, et du coup, d'aller jouer des numéros et de ne pas désespérer, et que si jamais ça ne marche pas, il peut toujours essayer un peu." "C'est ça que je voulais dire !" répond le comédien.

Julien Cottereau
Julien Cottereau (INGRID POHU / RADIO FRANCE)

"Comment vous gérez quand vous faites venir des gens sur scène qui ne veulent pas participer ?", interroge Calie. "Quand vraiment quelqu'un ne veut pas, je le serre dans mes bras, je lui fais un câlin et je le ramène à sa place", précise l'artiste.

Calie lui demande enfin comment celui-ci se sent sur scène. "Vous êtes stressé... Heureux ?" "C'est vraiment une bonne question. Des fois, à cause du trac, on se dit : "pourquoi j'ai choisi ce métier !" Et puis dès qu'on est sur scène, on libère toute sa vie, tous ses rêves..., conclut Julien Cottereau. Ce qui fait qu'on est comme sur un tapis volant..."

Rendez-vous au théâtre du Lucernaire jusqu'au 12 janvier 2020.

A 20h du mardi au samedi. A 17h le dimanche. Les 21 et 28 décembre 2019, 4 et 11 janvier 2020 à 20h30.

Le comédien et clown Julien Cottereau dans son nouveau spectacle Aaahh Bibi, au théâtre du Lucernaire, à Paris.
Le comédien et clown Julien Cottereau dans son nouveau spectacle Aaahh Bibi, au théâtre du Lucernaire, à Paris. (Isabelle Béranger)

Julien Cottereau sur scène.
Julien Cottereau sur scène. (Isabelle Béranger)