Mômes trotteurs, France info

Mômes trotteurs. Escapade à Toulouse avec Alice et Violette

Alice et Violette ont enfourché les vélôtoulouse pour nous faire découvrir leur ville rose.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
Le pont Neuf de Toulouse.
Le pont Neuf de Toulouse. (Office de tourisme de Toulouse)

En t-shirt et jean slim, les deux gazelles déploient d’abord leurs ailes dans le quartier populaire de Saint-Cyprien, rive gauche. Les façades en briques rouges donnent du pep’s à Toulouse, selon Violette. "Et les briques rouges viennent des Romains. Ça demande beaucoup de savoir-faire et c’est très agréable quand on se promène, ça fait ville provinciale, je trouve ça bien."

Les vieux lampadaires concourent aussi au charme de Toulouse. "Parce que maintenant tous les lampadaires ce sont des grands poteaux au sol, alors que là, ils sont sur les maisons, donc ça fait plus ancien", estime Alice.

Jardin des Abbatoirs, à Toulouse.
Jardin des Abbatoirs, à Toulouse. (Office de Tourisme de Toulouse / PATRICE NIN)

Tout près se trouve le jardin des Abattoirs, où l’on croise des sculptures en forme d’arche. "Y a une petite passerelle qui longe toute la Garonne. C’est très agréable de prendre un café devant le barrage."

Sur la Garonne, on pratique le ski nautique, le paddle…

"On voit justement un aviron. Le soir pendant l’été y en a plein, vers 6 heures y a plein de personnes qui rament, je trouve que ça donne une bonne ambiance, c’est calme."

Puis nous voilà face au Pont-Neuf. "Le pont neuf est fait tout en briques roses, c’est le pont le plus ancien de Toulouse. Il a été édifié de 1544 à 1632."

Et nous atteignons les berges réaménagées du port Viguerie. "Et ici, il y a la grande roue qui s’installe, et du coup, y a plein de transats et on peut se poser au bord de la Garonne."

Alice et Violette, \"mômes trotteuses\" toulousaines au bord du canal du Midi.
Alice et Violette, "mômes trotteuses" toulousaines au bord du canal du Midi. (INGRID POHU / FRANCEINFO / RADIO FRANCE)

"On peut voyager dans sa propre ville !"

Dans le vieux quartier de Saint-Cyprien, on chemine à travers un dédale de ruelles et de passages. "On est dans la rue Viguerie ! Je ne suis jamais allée dans cette rue. Ça fait vraiment village. Parce que les maisons sont toutes serrées avec plein de fleurs. Comme quoi on peut voyager dans sa propre ville !"

Tout près, après une pause tapas au Petit San Seb rue du rempart-Villeneuve, on enfourche les vélôtoulouse, l’équivalent du vélib’ à Paris. On déambule sur les grandes artères commerçantes. "C'est très agréable de se promener rue d’Alsace-Lorraine. Y a le soleil, tu prends une glace juste en dessert, tu te balades c’est trop bien !"

Alice et Violette dégustent les pâtisseries de chez Conté, rue Croix-Baragnon, à Toulouse.
Alice et Violette dégustent les pâtisseries de chez Conté, rue Croix-Baragnon, à Toulouse. (INGRID POHU / RADIO FRANCE)

Une institution à Toulouse, la pâtisserie Conté

Et puis hop, dans la rue Croix Baragnon halte sucrée à la pâtisserie Conté, une autre institution à Toulouse. "On va vous prendre des macarons !"  Des douceurs que l’on s’empresse d’aller déguster place Saint-Etienne face à la plus ancienne fontaine de Toulouse. "Elle s’appelle la Griffoul, elle a été installée en 1523. Et cette place est super agréable car elle est toujours très ensoleillée."

Puis direction le jardin des Plantes. On salue l’éléphant empaillé du Museum d’Histoire Naturelle et on phosphore sur les nouvelles technologies dans le musée du Quai des Savoirs. Comme dit Alice,"on en ressort avec beaucoup dans la tête !"

Le pont Neuf de Toulouse.
Le pont Neuf de Toulouse. (Office de tourisme de Toulouse)