Cet article date de plus de cinq ans.

Thierry Marx : "Moi président, je réformerai l’apprentissage et la formation professionnelle"

écouter (5min)

Thierry Marx est cuisinier, chef multi-étoilé en France aux Etats Unis et au Japon. Lui président, quelle serait sa mesure phare ?

Article rédigé par
Radio France
Publié
Temps de lecture : 1 min.
Thierry Marx, chef du Mandarin Oriental de Paris, en 2011. (FRANCK FIFE / AFP)

"Il faut faire de l’apprentissage, une des voies royales de notre système éducatif", C’est ce qu’explique Thierry Marx, cuisinier, chef multi-étoilé en France aux Etats-Unis et au Japon et chroniqueur tous les dimanche, sur franceinfo. Il constate que si tout le monde reconnait à l’apprentissage bien des qualités, il n’est pas encore suffisamment proposé à des jeunes qui sont en échec scolaire.

Avant de devenir une des stars de la cuisine moléculaires, Thierry Marx a eu lui-même une scolarité chaotique. "Au collège, je n’ai rien compris, donc j’en ai été exclu... J’ai eu la chance d’être sauvé par les Compagnons du Devoir et c’est sur le terrain que je me suis formé, puis cheminé et allé chercher ce qui me manquait pour devenir cadre puis chef d’entreprise."

Thierry Marx milite aussi pour un vrai partenariat public-privé dans l’aide aux jeunes entrepreneurs. "Aujourd’hui, quand vous créez une entreprise, explique-t-il, personne ne vous accompagne pour faire de vous le chef d’entreprise exemplaire… Il faut que l’Etat s’implique dans la création d’entreprise sur le terrain !"

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.