Moi Président 2017, France info

Jean-Marc Daniel : "Moi président, j’équilibrerai les comptes publics"

Jean-Marc Daniel est économiste et professeur à l’ESCP Europe. Lui président, quelle serait sa mesure phare ?

Jean-Marc Daniel, en 2014.
Jean-Marc Daniel, en 2014. (WITT/SIPA)

Pour Jean-Marc Daniel, économiste libéral, professeur à l'ESCP, il est urgent de s’attaquer à la dette. Elle représente 2 000 milliards d’euros, rappelle-t-il, et oblige chaque année le gouvernement à rembourser des intérêts à hauteur de 45 milliards.

Pour s’attaquer à cette dette, Jean-Marc Daniel évoque trois pistes : la première est la réduction drastique du nombre de fonctionnaire. "Je proposerais même aux agents de la fonction publique des plans de départ volontaire", déclare-t-il.

La deuxième est de remettre en cause le "mille-feuille administratif", en supprimant notamment l’échelon de l’arrondissement, la sous-préfecture qui n’a pour lui plus de raisons d’être.

Enfin, il faut réduire l’action publique notamment dans les domaines de la santé et de l’éducation. "Ce ne serait pas la fin de l’égalité, se défend-il, car j’instaurerai un système de bourses en matière d’éducation." "C’est aujourd’hui que l’égalité est illusoire", ajoute-t-il, expliquant qu’il n’y a jamais eu aussi peu d’enfants issus de milieu modeste dans les grandes écoles.

Jean-Marc Daniel est auteur de Trois controverses de la pensée économique, aux éditions Odile Jacob.

Jean-Marc Daniel, en 2014.
Jean-Marc Daniel, en 2014. (WITT/SIPA)