Cet article date de plus de quatre ans.

Françoise Forette : "Moi présidente, j’instaurerai une assurance obligatoire contre la dépendance"

écouter (5min)

Françoise Forette est médecin, professeur de gériatrie, et directrice d’ILC France. Elle présidente, quelle serait sa mesure phare ?

Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Françoise Forette s'imagine présidente en mai prochain (MEHDI FEDOUACH / AFP)

Françoise Forette est médecin, professeur de gériatrie, directrice d’ILC France. Auteure de "J’ai choisi de bien vieillir" et contributrice de l’ouvrage collectif "La Nouvelle Génération est épouvantable, j’aimerais tellement en faire partie", elle s'imagine présidente de la République en 2017. Et forcément, la thématique de la prise en charge des personnes âgées l'intéresse particulièrement.

Mieux prendre en charge les personnes âgées dépendantes

L’allongement de la durée de la vie est une chance pour chacun d’entre nous mais c’est un défi pour la société. C’est ce qu’explique Françoise Forette qui rappelle que si 92% de la population française de plus de 60 ans vieilli en bonne santé, 8% est atteinte de dépendance dû à une maladie invalidante. Pour elle il convient de s’occuper de manière urgente de ces 1 200 000 personnes car "en dépit des efforts des différents gouvernements la prise en charge de la Dépendance n’est pas convenable. Elle laisse aux familles des charges qui représentent souvent plus de 3.000€ par mois".

Pour remédier à cette situation, elle propose la mise en place d’une assurance "dépendance obligatoire" qui fonctionnerait de la même façon que la Sécurité Sociale. Il est important que les prélèvements se fassent dès le premier bulletin de salaire afin d’en réduire le coût. Ainsi déclare-t-elle, "les cotisations, ce serait Copeck ! Quelques dizaines d’euros tout au plus par mois…"

Une façon de se couvrir collectivement contre le risque d’être une charge insupportable pour ces proches.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Moi Président 2017

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.