Modes de vie, France info

Les conséquences des changements dans la téléphonie mobile

Vous n'avez pas pu y échapper, la téléphonie mobile est l'un des grands sujets du moment avec le rachat à venir de SFR par Numericable, rachat qui a donné lieu à des discussions jusqu'au plus haut sommet de l'Etat. Un sujet de préoccupation pour les consommateurs qui, pour l'UFC-Que Choisir, ne doivent pas être les oubliés des grandes manœuvres en cours.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
(©)

"La ligne consumériste ne doit pas être coupée"
déclare l'association de consommateurs qui dresse un bilan positif de l'arrivée
de la quatrième licence mobile (Free Mobile) et met en garde contre le risque, pour
les consommateurs, d'être les perdants de la restructuration en cours.

Antoine Autier est chargé de mission Technologies de
l'information et de la communication pour l'UFC-Que Choisir. L'association
publie aujourd'hui une étude sur le marché de la téléphonie mobile
. L'arrivée
du quatrième acteur pour laquelle permet de dresser un "bilan extrêmement
positif puisque nous montrons que les factures mobiles des consommateurs sont
en moyenne 30 % moins élevées qu'il y a deux ans. Nous montrons également que
le modèle de la subvention du terminal via l'engagement s'estompe ce qui est
une excellente chose puisque ce modèle est particulièrement coûteux pour les
consommateurs."

Il évoque également les conséquences de la concurrence
au-delà du seul point de vue des consommateurs en remettant en cause certains
arguments évoqués pour critiquer cette concurrence. Par contre, les opérateurs
téléphoniques, eux, subissent les effets négatifs de cette concurrence avec des
revenus qui fondent : "Il est indéniable que les ressources des
opérateurs ont fortement diminué, avant même l'arrivée de Free Mobile
d'ailleurs"
.

(©)