Mise à jour, France info

Maxime Vachier-Lagrave, meilleur joueur d'échecs français : "J'ai commencé à 5 ans et c'est devenu une passion"

Maxime Vachier-Lagrave, meilleur joueur français d'échecs, était l'invité de Mise à jour, jeudi 30 novembre sur franceinfo. Son livre "Joueur d'échecs" est sorti aux éditions Fayard le 4 octobre. 

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
avatar
Guy BirenbaumRadio France

Mis à jour le
publié le

Maxime Vachier-Lagrave était l\'invité de Mise à jour, jeudi 30 novembre, sur franceinfo. 
Maxime Vachier-Lagrave était l'invité de Mise à jour, jeudi 30 novembre, sur franceinfo.  (RADIO FRANCE / JEAN-CHRISTOPHE BOURDILLAT)

Le joueur d'échecs français Maxime Vachier-Lagrave était l'invité de Mise à jour, jeudi 30 novembre sur franceinfo, à l'occasion de la sortie de son livre Joueur d'échecs, le 4 octobre, aux éditions Fayard. À 27 ans, c'est le meilleur joueur français et il fait partie du top 5 mondial. "Je me suis tout de suite passionné pour ce jeu", reconnaît le jeune homme. 

Jusqu'à sept heures d'entraînement par jour

Maxime Vachier-Lagrave - MVL dans le milieu des échecs - a commencé à jouer dès l'âge de cinq ans. "C'est devenu une passion dès que j'ai commencé", se souvient le jeune homme. Commencer aussi tôt n'a rien de choquant pour lui : "Je sais qu'il y a beaucoup de jeunes enfants qui apprennent les échecs à l'école et, en général, ça se passe plutôt bien. Ca n'exclut pas de taper dans un ballon rond ou faire tout autre chose."

Dès l'âge de 14 ans, il devient "grand maître international" (un titre qui récompense  les joueurs ayant accumulé un certain nombre de points dans des conditions définies). Ce titre ainsi que la réussite de sa carrière sont le fruit d'un entraînement rigoureux. "Il y a eu des époques durant lesquelles je devais enfiler mes trois heures quotidiennes (...) et là c'est même plutôt moins." Cependant, certaines périodes sont plus chargées. "Les sessions d'entraînement, qui se déroulent avec, par exemple, un coach, peuvent facilement atteindre les six ou sept heures par jour."

Si Maxime Vachier-Lagrave devait faire une mise à jour, que voudrait-il corriger, modifier ou effacer ? "Je pense que je serais moins bordélique ! J’aime bien être fainéant par certains côtés, c’est plutôt sympa, mais par contre, être bordélique, ça me cause quelques soucis."

Maxime Vachier-Lagrave était l\'invité de Mise à jour, jeudi 30 novembre, sur franceinfo. 
Maxime Vachier-Lagrave était l'invité de Mise à jour, jeudi 30 novembre, sur franceinfo.  (RADIO FRANCE / JEAN-CHRISTOPHE BOURDILLAT)