Mise à jour, France info

Anne Roumanoff : "J'ai toujours une espèce d'empathie pour mes cibles"

Anne Roumanoff est l’invitée de "La mise à jour" du mardi 31 octobre 2017 à l’occasion de son spectacle "Aimons-nous les uns les autres, et plus encore…", à partir du 4 novembre à l’Olympia.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
Anne Roumanoff fête cette année ses trente ans de carrière.
Anne Roumanoff fête cette année ses trente ans de carrière. (FRANCOIS GUILLOT / AFP)

Anne Roumanoff sera sur la scène de l'Olympia à partir du 4 novembre pour son spectacle Aimons-nous les uns les autres, et plus encore. Cette année, l’humoriste et comédienne fête 30 ans d’une carrière bien remplie."Je suis assez consciente de la chance que j’ai, donc je savoure ! Et puis, avec les années, sur scène, je suis plus dans le plaisir que dans l’angoisse", confie-t-elle.

L'humour ne souffre pas l'imprécision

Et pourtant, la tâche relève parfois de l’équilibrisme. "L’humour, explique-t-elle, cela ne souffre pas l’imprécision. Quand vous êtes sur scène, cela fait rire, ou cela ne fait pas rire ! À un moment, on n'a pas trop le choix. Surtout que maintenant, le rythme de l’humour a beaucoup évolué." Anne Roumanoff se défend de faire de la satire gratuite. "J’aime qu’il y ait quand même toujours une humanité (dans ses sketchs). Je pense que j’ai toujours une espèce d’empathie pour mes cibles."  

Si Anne Roumanoff devait faire une mise à jour, que voudrait-elle corriger, modifier ou effacer ? "Améliorer le modèle existant, être plus sportive, répond-elle. J’essaie de m’y employer et maintenant je découvre, à plus de 50 ans, un petit plaisir à commencer à faire des activités physiques douces..."

Anne Roumanoff fête cette année ses trente ans de carrière.
Anne Roumanoff fête cette année ses trente ans de carrière. (FRANCOIS GUILLOT / AFP)