Cet article date de plus de huit ans.

Le déficit public français sera-t-il ramené à 3% en 2015 ?

écouter
Après des déclarations récentes sur un changement de "rythme"dans la réduction des déficits publics, le premier ministre ainsi que le ministre des Finances Michel Sapin ont assuré cette semaine que l'objectif de 3% de déficit public en 2015 demeurait. Paolo LEVI de l'agence italienne Ansa et Peter GIESEN, correspondant du journal néerlandais "Volkskrant" évaluent et analysent la capacité de la France à respecter son engagement.
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Franceinfo (Franceinfo)

Ce qui est notable, c'est que la France s'engage, alors qu'elle avait plusieurs fois demandé des délais pour revenir à l'équilibre des comptes publics. Selon des sources à Bruxelles, la France a obtenu pour 2015 de ramener le déficit à 3% du PIB, alors que l'ancien gouvernement avait prévu l'objectif de 2,8% à la fin de l'année 2015. Si elle se confirme, cette correction de 0,2% apportera "un peu d'air" et sera acceptée par les pays-partenaires de la zone euro.

Mais faut-il faire confiance à la France ? Le doute s'est installé selon l'invité néerlandais. Les deux correspondants soulignent que si des gels de prestations sociales sont annoncés, ils sont temporaires mais à côté, aucune réforme structurelle n'a été lancée. On ne voit pas très bien où le gouvernement prendra les 50 milliards d'euros d'économies prévues sur les budgets de la France.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.