Cet article date de plus de quatre ans.

Isalou Regen : "Mon pavé 2018 : pour un meilleur sommeil et un meilleur équilibre de vie"

écouter (5min)

À l’occasion du passage à l’heure d’été ce week-end, Olivier de Lagarde reçoit Isalou Regen, spécialiste du sommeil.

Article rédigé par
Radio France
Publié
Temps de lecture : 1 min.
Isalou Regen. (JEAN-CHRISTOPHE BOURDILLAT / RADIO FRANCE)

Isalou Regen est philosophe de formation et spécialiste du sommeil. Elle lutte pour que les français retrouvent un bon sommeil par de meilleures habitudes de vie et un équilibre plus sain entre la vie privée et la vie professionnelle. Elle prône une diminution des facteurs de stress et d’anxiétés. Elle a publié La Magie du sommeil aux éditions Leduc..

Olivier de Lagarde : Pourquoi dormons nous mal ?

Isalou Regen : La première cause du mauvais sommeil c’est l’anxiété, parce qu’on se prend la tête. On arrive plus à débrancher, on a des rythmes de vie parfois trop compliqués, on enchaîne et on se dérègle.

C’est à dire qu’on travail de plus en plus et donc on se couche de plus en plus tard ?

En tout cas on arrive plus vraiment à se coucher tôt, ou normalement. Ce qu’il se passe c’est qu’il y a un mal français, c’est le présentéisme : on reste tard au travail en France. Les Anglo-Saxons, eux, équilibrent beaucoup mieux leur vie privée et leur vie professionnelle. Ce que j’ai compris c’est qu’on a un rapport au temps qui est différent. Les Anglo-Saxons eux, considèrent le temps comme une ressource, le temps c’est de l’argent, je dois prendre soin de moi pour être en forme. Alors que pour les Français, c’est une logique d’honneur, c’est-à-dire que je travaille tard pour montrer que j’ai un engagement fort et aussi je suis quelqu’un d’important, ça justifie ma valeur. On rentre assez tard, on grignote sur la nuit pour avoir un petit peu de temps à soi, une vie pour soi et on se décale de plus en plus dans le sommeil.  

C’est important de dormir ? Ce n’est pas seulement une perte de temps ?

Non c’est important de dormir, parce que si on ne dort pas on ne récupère pas. C’est un temps de récupération et de restauration du corps.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.