Cet article date de plus de quatre ans.

Ma collection pop. Il y a 30 ans, INXS

écouter (3min)

"Kick", l’album qui a fait triompher INXS dans le monde entier en 1987, ressort en double vinyle et coffret 4 CD.

Article rédigé par
Radio France
Publié
Temps de lecture : 1 min.
. (UNIVERSAL)

Les Australiens d’INXS sont passés avec Kick du statut de groupe prometteur à celui de stars planétaires. Si les musiciens avaient réussi à émerger en dehors de leurs frontières avec leurs deux albums précédents, leur 6e album, Kick, va les pousser encore plus haut dans la hiérarchie rock.  

Cinq singles

L'album renferme cinq singles, New Sensation, Devil Inside, Need You Tonight, Mistify et Never Tear Us Apart. Les titres de cet album sont pour certains un habile mélange de rock et de funk.  

Quand le groupe commence à travailler avec le producteur Chris Thomas (Roxy Music, Sex Pistols, Pretenders), il n’enregistre d'abord que sept chansons, ce qui est insuffisant pour remplir un album. Et surtout, il ne tient pas de vrai tube. Alors, INXS fait un break de plusieurs semaines.  

Need You Tonight  

C’est pendant cette période de repos que le guitariste Andrew Farriss trouve un riff de guitare, alors qu'il s'apprête à prendre un avion et que son taxi l'attend dans la rue. Le musicien enregistre vite son idée sur une cassette, prend son avion et va faire écouter sa cassette au chanteur Michel Hutchence, qui pose ses paroles. Ce sera le tube, Need You Tonight. Le groupe retourne en studio et retrouve Chris Thomas pour terminer le disque. 

La maison de disque US n’en voulait pas  

Avec cet album, INXS voulait clairement conquérir l’Amérique. Le manager du groupe va donc faire écouter à New York le nouvel album au patron d'Atlantic Records, la maison de disque américaine du groupe. Le verdict du boss est terrible : "Cela ne fonctionne pas. C'est de la merde ! Je vous donne un million de dollars pour retourner en studio !", raconte le manager, qui ressort effondré de l’entretien.  

L’espoir revient et le succès  arrive

Mais il reçoit un coup de fil de la maison de disque française qui adore l'album, notamment Never Tear Us Appart. Le manager reprend espoir et se débrouille pour faire jouer Need You Tonight sur les "college" radios américaines. Le titre décolle et se classe finalement numéro 1 aux États-Unis début 1988. Quant à Never Tear Us Appart, la chanson reste une grande ballade de la fin des années 80. L’album Kick s’est vendu à 30 millions d’exemplaires dans le monde.

. (UNIVERSAL)

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.