Ma collection pop, France info

Ma collection pop. Il y a 25 ans, REM

Le huitième album de REM "Automatic for the People" (1992), très apprécié des fans, ressort en version double CD et vinyle.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
REM
REM (UNIVERSAL)

Un an après l’album Out of Time et son méga-hit Loosing my Religion qui a révélé le groupe au monde entier, REM sort Automatic for the People, un album de 12 titres qui comporte six singles dont Everybody Hurts, Man on the Moon ou Drive. Un disque qu'adorait Kurt Cobain, le leader de Nirvana.   

Inquiétudes pour Michael Stipe

Quand REM sort ce disque, il est probablement le plus grand groupe de rock du moment avec Nirvana. Mais c'est aussi à cette époque que des rumeurs circulent sur le chanteur de REM Michael Stipe, qui serait malade du SIDA.

Les fans s'inquiètent notamment car le groupe n'a pas assuré de tournée pour Out of Time et car il ne tournera pas non plus pour ce nouveau disque. De plus, Michael Stipe apparait pour la première fois le crâne presque chauve. Il est maigre. La rumeur enfle. Elle se révèlera fausse.    

Album sombre  

La majorité des chansons a un tempo lent. Les titres évoquent des thèmes douloureux comme le suicide, la mort. Automatic for the People sort alors que la décennie 90 commence dans la crise économique et sociale en occident. Les flamboyantes années 80 sont loin et les années Clinton plus prometteuses n'ont pas encore commencé.  

Une partie de la jeunesse est grunge. Elle galère. Elle recevra  l'album de REM avec beaucoup d'émotion. Pour de nombreux amateurs de rock, Automatic for the People reste aujourd’hui un album incontournable.

REM
REM (UNIVERSAL)