Les uns pour les autres, France info

Des cabarets gourmands pour "redonner le goût de la mangue"

A Colombes, dans les Hauts-de-Seine, une association de quartier organise chaque mois une soirée "cabaret gourmand", pour les plus démunis. 70 à 80 couverts, un orchestre et le plaisir des papilles et du partage.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
(©)

Fatoumata Sow et Mamadou Konté habitent le quartier populaire des Côtes d'Auty, à Colombes (Hauts-de-Seine). Avec cette envie de bouger pour leur ville et leur environnement immédiat, ils ont créé une association et décidé d'organiser chaque mois un "cabaret gourmand".

Le principe de cette initiative récente: proposer un véritable repas gastronomique aux populations démunies "qui redécouvrent le goût de la mangue et de la menthe" , comme le dit Fatoumata.

Outre le réveil des papilles gustatives, ces soirées suscitent l'intérêt pour la musique vivante qui accompagne le repas. Si possible avec des groupes locaux. 

Mais surtout, ces réunions festives sont l'occasion de faire se rencontrer les familles, les personnes isolées, et parfois de créer des liens entre les démunis et ceux qui n'ont pas de difficultés particulières.

"Il n'y a pas de critère. On accepte toutes les personnes, quelle que soit leur situation, justement pour créer des échanges" , précise Fatoumata Sow. "C'est gratuit" , explique Mamadou.

Cette gratuité est possible grâce aux aides de la Ville, de la Région et de deux fondations: la Fondation SNCF et la Fondation Monoprix.

Les soirées se tiennent à l'Espace des 4 Chemins, ou en extérieur à la belle saison. La prochaine, ce sera vendredi 21 mars. Comme chaque mois, environ 70 couverts seront dressés. Les repas seront préparés, comme toujours, par les bénévoles de l'association des habitants des Côtes-d'Auty.

La page Facebook de l'association >

(©)