Cet article date de plus de dix ans.

Chez Emmaüs, "le bric-à-brac n'est qu'un moyen, pas une fin"

Ils sont quarante Compagnons dans la communauté Emmaüs de Fontaine-Notre-Dame, dans le Nord. Ce dimanche 16 juin, se tient le salon Emmaüs de Paris.
Article rédigé par France Info
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 3 min
  (©)

David Pennequin dirige la communauté Emmaüs de Fontaine-Notre-Dame , près de Cambrai (59). Il était directeur des ressources humaines d'une entreprise quand il a commencé à venir aider à la gestion et la comptabilité de l'association. De fil en aiguille, et une fois retraité, il en a pris la responsabilité, assisté notamment de Romain Beaumont pour les questions sociales.

Des communautés Emmaüs, au nombre de 115 en France , on connait surtout l'activité bric-à-brac et brocante. Mais ce c'est qu'un aspect des choses. "La philosophie de base d'Emmaüs, c'est: comment je sors un gars qui est dans la merde et comment je le remets au travail, explique sans détour David Pennequin.

"Notre action est avant tout sociale , précise Romain Beaumont. La base de cette action est d'accueillir des exclus, de leur donner une place au sein de la communauté. Le bric-à-brac n'est qu'un moyen, pas une fin".

La brocante, la récupération et le recyclage (en particulier du matériel électronique)  permettent aux Compagnons de renouer avec un travail et de gagner de l'argent grâce aux ventes publiques. Ces revenus couvrent quasiment intégralement les besoins de la communauté, le reste des ressources financières provenant des aides allouées par l'État pour l'hébergement hivernal d'urgence.

L'an dernier, Emmaüs Fontaine-Notre-Dame a permis d'héberger au total 95 personnes (en comptant l'hébergement d'urgence), de délivrer plus de 52.000 repas et de réinsérer sept compagnons dans la vie professionnelle. Actuellement, une quarantaine d'entre eux sont logés sur place.

Parmi les membres de la communauté, Jean-Michel est responsable du magasin de meubles. Après une condamnation pour escroquerie et un séjour en prison, il a trouvé il y a un an chez Emmaüs l'opportunité de redémarrer sur d'autres bases. Aujourd'hui, lui-même épaule un autre compagnon, Bernard, en lui apprenant la vente.

Emmaüs Fontaine-Notre-Dame est ouvert au public en semaine tous les après-midis, le samedi toute la journée et un dimanche par mois (Tél. 03 27 78 12 10)

Ce dimanche 16 juin, est organisé le salon Emmaüs de Paris, porte de Versailles, de 9H30 à 19H00 : une immense foire à la brocante, à laquelle œuvrent plus de 150 communautés de France et d'Europe.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.