Les Pourquoi, France info

Pourquoi les bébés naissent-ils prématurés ?

 Philippe Vandel s'interroge aujourd'hui sur la gestation humaine, l'accouchement prématuré, la taille du cerveau à la naissance, et cette durée de neuf mois nécessaire à la formation des nourrissons...

(©)

Vous avez déjà vu un girafon sortir du ventre de sa maman ? Il
s'ébroue, se dresse tant bien que mal sur ses pattes, chancelle un peu,
puis commence à marcher. Rien tout ça avec le petit humain, qui a
besoin de longs mois avant de se tenir debout et encore plusieurs
semaines pour gambader. La parole elle aussi se fait attendre. Le jour
de sa naissance, le bébé n'est pas autonome, c'est comme s'il était
prématuré. Sauf que la couveuse, c'est maman.

La femme
enfante après neuf mois de grossesse seulement. Pourquoi "seulement" ?
Car
contrairement aux apparences, la gestation humaine serait de 18 mois. En
tout cas, ce serait la gestation idéale, le moment où le petit homme naîtrait,
comme de nombreux autres mammifères, capable de se débrouiller seul —ou presque.
Il est curieux que la nature, qui fait si bien les choses, ait laissé perdurer
ce handicap... Pourquoi ce manque de perfectionnisme?

Serait-ce
parce que les humains, grâce à l'amour maternel, sont plus aptes à protéger
leurs rejetons que les animaux ? Pas du tout. N'inversons pas les causes et les
conséquences. En fait, l'explication est mécanique... Si le bébé
restait plus longtemps dans le ventre de sa mère, la taille de son crâne
augmenterait et l'empêcherait de franchir les os du bassin, et donc de
naître ! 

Cela vient
de l'évolution.
L'homme est un animal dont la première arme est l'intelligence.
Le cerveau humain est bien plus volumineux que celui de nos cousins les singes,
et proportionnellement que celui de la plupart des mammifères. La nature a
trouvé ce compromis entre la taille du cerveau, lié en quelque sorte aux
capacités cérébrales de son propriétaire, et ses chances de survie dans un
milieu hostile, malgré les bras protecteurs de sa mère. 

Voyons les
choses sous un autre angle
: le diamètre de la boîte crânienne du bébé est à
peine inférieur à la cavité du bassin féminin. Et c'est également pour cette
raison, parce qu'elles enfantent, que les femmes ont les hanches plus larges que
les hommes.

Que les
malheureuses qui voudraient ressembler à Barbie se rassurent : Barbie est un
monstre
. Sa silhouette est celle d'un homme. Si Barbie existait en vrai, elle ne
pourrait avoir de progéniture. Ou alors avec un cerveau ridiculement atrophié.
Ce qu'on appelle la débilité. La nature
est bien faite, finalement. Jusqu'à
preuve du contraire... 

(©)