Les Pourquoi, France info

Pourquoi les Anglo-saxons appellent-ils les frites les "french fries" alors qu'elles sont d'origine belge ?

Vous le savez : ce sont les Belges qui ont inventé la frite. Sauf que les Anglais les ont baptisées "French Fries". Les Américains aussi.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
(©)

A tel point que lorsque le gouvernement français s'était opposé à la guerre américaine en Irak en 2003, et menaçait d'utiliser son droit de veto à l'ONU, les fast-foods américains ont répliqué en appelant au boycott des "french fries ", nom donné aux frites dans leurs fast-food. Comment ils n'allaient quand même pas arrêter les ventes, ils ont rebaptisé les "french fries"  en "freedom fries" , les frites de la liberté! 

Tout ceci
porte à croire que les frites sont d'origine française alors qu'elles ont été
une création de nos cousins belges. Mais pourquoi cet adjectif "french"?
Sont-ce ces vantards de Français qui s'en sont attribué la paternité ?
Cela vient-il des baraques à frites que l'on trouve à chaque coin de rue dans
les villes et villages ch'ti du Nord et du Pas-de-Calais ? 

L'explication
est ailleurs. Dans le dictionnaire. Ce sont là les mystères des langues, et
leurs coïncidences : "french" est tout simplement un homonyme. Adjectif
signifiant "français", ces six lettres forment également un verbe
issu du vieil irlandais qui signifie dans ce dialecte "couper en
morceaux" ! La racine en "fr" du mot n'a aucun rapport avec la
France : l'antique langue irlandaise est gaélique et non latine.

Après s'être
régalés de French Fries de Dublin au Conemara, puis de moins en moins
(notamment à cause de la Grande Famine de 1845 à 1851 causée par l'effondrement
de la production de pomme de terre), près de deux millions d'Irlandais ont
quitté leur pays entre le XIX° et le début du XX° siècle en direction des pays
anglo-saxons : USA, mais aussi Canada et Australie. Les immigrants ont importé
et popularisé le terme "french fries" aux États-Unis d'Amérique et
ailleurs. 

Bref, les
frites ne sont autre chose que des pommes de terre coupées en morceaux. De la
même façon, le terme hamburger vient de l'immigration allemande aux USA. Les
gens de Hambourg avaient l'habitude d'aplatir leurs saucisses avant de les
faire griller sur une plaque, puis de les déguster entre deux tranches de pain
rond. On les appelait les Hamburgers. Les gens. Puis la recette
elle-même. 

Jusqu'à preuve
du contraire. 

 

(©)