Les cas de Covid-19 se multiplient, le Parti socialiste menacé de disparition... Les informés du matin du mardi 22 mars 2022

écouter (26min)

Tous les matins, les informés débattent des sujets qui font ou feront l'actualité du jour.

Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Le plateau des Informés du matin du 22 mars 2022. Autour de Lorrain Sénéchal et Renaud Dély, Frédéric Says du service politique de France Culture et Fanny Guinochet, éditorialiste économie de franceinfo. (FRANCEINFO / RADIO FRANCE)

Autour de Lorrain Sénéchal et Renaud Dély, pour débattre de l'actualité du 22 mars : Carole Barjon, éditorialiste politique à L'Obs, et Frédéric Says, éditorialiste politique de France Culture.

Les thèmes :

-  Covid-19 : faut-il remettre le masque ? L'épidémie repart à la hausse avec 89 000 cas de contaminations par jour. Et le nombre d’hospitalisations qui ne baisse plus. Or, depuis huit jours, le port du masque n’est plus obligatoire dans les commerces, au cinéma, en entreprises et le relâchement s'est généralisé. Le ministre de la Santé assure qu'il ne faut pas s'inquiéter. "On savait qu'il y aurait un risque de rebond. Ca va monter jusqu’à la fin mars, on risque d’atteindre 120 000 à 150 000 contaminations par jour. Ensuite, on s’attend à une décroissance. On n’a pas de risque de saturation des hôpitaux", a déclaré Olivier Véran sur franceinfo mercredi 16 mars sur franceinfo. Alors, l'exécutif pèche-t-il par excès de confiance à quelques semaines du premier tour de l'élection présidentielle ?

-  François Hollande en meeting à Limoges au secours d'Anne Hidalgo. L'ancien président de la République affichera son soutien à la candidate socialiste pour la présidentielle, en difficulté dans les sondages, à 3%. D'autant plus que son adversaire, l'Insoumis Jean-Luc Mélenchon en appelle au "vote utile" pour la présence de la gauche au second tour. Le PS est-il voué à disparaître ? 


Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.